Culture(s), langue, imaginaires

Pôle 3

Problématique et objectifs du pôle de recherche

"On ne connaît la culture qu’à travers les cultures, le langage qu’à travers les langues."

Edgar Morin

Le pôle « Culture(s), langue, imaginaires » se caractérise par des recherches transdisciplinaires qui ont pour but d’interroger les représentations véhiculées par la langue, la littérature et le discours. Ses membres travaillent sur des corpus anciens et contemporains issus de différentes aires culturelles, dans une perspective à la fois synchronique et diachronique.

Par une approche comparative, permettant de mettre en dialogue diverses représentations, les recherches du pôle visent à dessiner les contours de l’imaginaire sur un objet donné. Dans un monde contemporain ouvert et complexe, il s’agit de faire la part des singularités culturelles pour mettre en évidence l’imaginaire, ce système dynamique de représentations partagées, ce patrimoine symbolique commun qui fait l’unité du genre humain.

C’est d’abord la langue qui se fait le dépositaire des représentations d’une communauté linguistique. Les recherches entreprises comprennent donc un volet terminologique et entendent mettre en valeur un patrimoine lexical (notamment celui des langues régionales).

Entendu dans son sens le plus large (écrit et oral, voire visuel), le discours est intéressant en tant que voie d’accès privilégiée à l’imaginaire ; dans cette perspective, le but est d’analyser les dynamiques du discours pour y observer des transferts sémantiques et (inter)culturels, des influences réciproques, des syncrétismes, des évolutions, des contrastes dans les termes et les représentations.

Si la littérature tient elle aussi un discours sur le monde, se faisant le vecteur d’idées et de représentations, elle le médiatise par des moyens qui lui sont propres, qu’il s’agisse du détour de l’image, de la mise en scène ou en récit, de la recherche du beau, etc. C’est ce mouvement de va-et-vient entre le monde et ses représentations que ce pôle étudie.

Thématiques de recherche

• Éditions de textes en langues régionales

• Analyse des représentations de l’altérité et l’identité dans le discours

• Nature apocalyptique – Végétal et fin du monde

Organisation du pôle de recherche

Responsables :
Aude JEANNEROD, maîtresse de conférences en langue et littérature française
Maria-Laura MORENO SAINZ, maîtresse de conférences en sociologie

Nombre d’enseignants-chercheurs : 12

Enseignants-chercheurs membres du pôle :
Fabio Armand, Béatrice Blanchet, Magdalena Brunel, Moreno Campetella, Claudine Fréchet, Aude Jeannerod, Véronique Magaud, Volker Mecking, Maria-Laura Moreno-Sainz, Ali Mostfa, Dominique Vinay, Aude Volpilhac

Institut Pierre Gardette

En savoir plus sur l’Institut Pierre Gardette.

Projet "Ecologie et discours"

homme en haut d'une montagne