Luc 4,14-30. Des formes d’énonciation

Revue Sémiotique et Bible

Louis PANIER (CADIR Lyon), comme un préalable à la lecture, décrit les différentes formes d'énonciation mises en œuvre dans ce récit et les jeux entre la « voix du texte » et les différentes mentions d'énonciation énoncée. Il souligne en particulier l'importance pour le dispositif énonciatif de ce texte, du fait qu'il ne raconte pas l'acte de lecture et d'interprétation que tout lecteur se plait à imaginer. Le texte d'Isaïe prend ainsi un relief dont il faut pouvoir rendre compte.  L'article tente à partir de ces observations de dégager deux modèles d'énonciation, l'énonciation-délégation et l'énonciation-communication dont la différence, et la confrontation, semblent pouvoir structurer l'ensemble de ce récit. /Enonciation-délégation/ et /Communication-appropriation/ constituent finalement un système « bi-face », deux formes indissociables de la relation et de la constitution des sujets, et le ch 4 de Luc est peut-être là pour montrer leur intrication.
  • Dates
    Paru le 10 décembre 2010
  • Auteur(s)

    Louis Panier

  • Éditeur
    Université Catholique de Lyon
  • Références
    n°140