Découvrez le parcours d'Émilien Blay

Étudiant du Master Management, Sciences humaines et Innovation.

"Le Master MSIN est pour moi l’opportunité d’apprendre à devenir un manager 2.0."

Émilien Blay

Le parcours d'Émilien

Après ma seconde générale, j’ai décidé d’intégrer un Bac Scientifique Sciences de l’ingénieur, me destinant plutôt à un métier scientifique.

Cependant, après avoir vécu un grave accident, j’ai pu réfléchir et me rendre compte que le monde n’était pas uniquement rationalisable par les chiffres et beaucoup plus complexe que cela. La découverte de la philosophie en classe de terminale m’a aidé à approfondir cette vision du monde plus concrète.

Je suis donc naturellement arrivé à l’UCLy en double licence de philosophie. J’ai obtenu une licence de philosophie et un bac canonique après avoir soutenu un mémoire sur la philosophie dans les centres de rééducation.  

Pourquoi avoir choisi d'intégrer le Master MSIN ?

Mon envie d’intégrer le Master MSIN, Management, Sciences humaines et Innovation, a été déclenché grâce au cours de philosophie du travail de Valérie Grésin.

Ce cours a résonné en moi dans un contexte actuel de crise et de souffrance au travail. Il m’a montré qu’il existe plusieurs postures de manager, dont certaines plus responsables. Certes le profit est important, mais il ne faut pas oublier qu’il n’y a pas d’économie sans homme.

Le Master MSIN est pour moi l’opportunité d’apprendre à devenir un manager 2.0.

Un Master permettant d'obtenir un double diplôme

Peux-tu présenter le Master MSIN en quelques mots ?

Le master « management, sciences humaines et innovation » se réalise sur deux ans. Il allie les fondamentaux du management, grâce aux compétence de l'ESDES, associé à une approche philosophique afin d’essayer de comprendre la complexité du monde de l’entreprise. Le but est de découvrir des outils nécessaires pour interroger les pratiques et améliorer les performances d’une entreprise.

Qu'est ce qui te plaît le plus dans le Master MSIN ?

Deux choses me plaisent énormément dans cette formation : elle permet d’acquérir une double spécialisation et peut se faire en alternance, associant ainsi la pratique à la théorie.

Le double diplôme ne rend-il pas la formation trop complexe ? Arrives-tu à gérer ton temps et à lier les différentes matières entre elles ?

Les semaines de cours sont assez intensives. Nous avons environ 35 heures de cours par semaine.

Le Master débute par une remise à niveau très importante afin de pouvoir acquérir en accéléré les fondamentaux du management et de l’économie. Inversement pour ceux ayant fait du management en licence, la remise à niveau leur permet d’étudier les fondamentaux de la philosophie.

Grâce à cela, l’adaptation est favorisée. L’UCLy possède des valeurs d’entraides et d’esprit d’équipe qui entraînent une grande solidarité entre étudiants. Nous devons réaliser beaucoup de travaux de groupe et chaque étudiant de la promo apporte sa pierre à l’édifice.

Que dirais-tu aux étudiants qui hésiteraient encore à intégrer le Master MSIN en raison de sa spécificité ?

La philosophie est une grande et belle famille. Le Master MSIN conserve cette dimension philosophique. Je pense que beaucoup voit le management comme un monde de requin et à l’inverse, la philosophie comme le monde des « bisounours ». Ce que propose ce Master est justement de lier les deux mondes afin d’opérer un changement.

Pourquoi penses-tu que l'alternance est un atout pour la formation ?

L’alternance permet de mettre la théorie en pratique. Elle permet aussi de varier entre la vie d’étudiant à l’école et la vie dans le monde du travail en entreprise.

À titre d'exemple, le cours "Parcours d'évolution personnelle et professionnelle" nous fait étudier la gestion des conflits en entreprise, et l’alternance permet de mettre en pratique notre apprentissage.

Enfin, l’alternance permet de commencer à gagner sa vie, ce qui n’est pas négligeable pour un étudiant.

Dans quelle entreprise réalises-tu ton alternance ? Quelles sont tes missions au quotidien ?

Je suis dans une entreprise qui fabrique des films en plastiques pour l’industrie alimentaire et le BTP. Je fais partie du service qualité, sécurité et environnement. Mes missions au quotidien sont diverses.

Concernant l'environnement, ma mission principale est de démontrer l'éco-conception de nos produits et de calculer nos émissions de CO2 afin de les comparer avec les solutions des concurrents.

Concernant la sécurité et la qualité, mes missions sont de veiller à la sécurité des employés, trouver des solutions pour réduire le nombre d'accidents du travail et améliorer les postes de travail et les machines.

Par exemple, lorsque l’entreprise achète une nouvelle machine pour aider les employés à moins souffrir des troubles musculosquelettiques, il faut également s’assurer de la qualité de la machine et des produits.

L'avenir et les projets d'Émilien

Quels sont tes objectifs après ce Master ? Quels sont les débouchés qui s'offrent à toi ?

L’objectif premier est d’intégrer le monde du travail, potentiellement dans l’entreprise où je réalise mon alternance. L’avantage de l’ESDES est que l’école permet d’avoir un large réseau d’entreprises qui reconnaît notre diplôme.

Ce Master nous permet d’être assez armés pour trouver facilement du travail, voire même pour créer sa propre structure.

Avec du recul, que penses-tu de tes années à l'UCLy ?

L’UCLy fait preuve d’une réelle attention envers ses étudiants. Il y a un vrai travail d’adaptation en fonction de chaque situation et de chaque étudiant. J’ai pu bénéficier du soutien de Mission Handicap de l'UCLy qui m’a permis, et me permet encore, d’avoir accès à mes soins plus facilement. Les intervenants sont très compréhensifs et savent que je dois parfois m’absenter pendant les cours afin de recevoir mes soins. J’ai également à disposition du matériel et la possibilité d’avoir des horaires plus flexibles.

Lorsque j’ai rencontré des difficultés pour trouver mon alternance, en raison d’un problème interne dans l’entreprise qui devait m’accueillir, l’école m’a laissé du temps supplémentaire pour que je puisse rebondir. Grâce à l’aide de chaque professeur, j’ai finalement eu le choix entre deux entreprises prêtes à me prendre en alternance.

L’école nous permet également de nous rattraper au niveau des notes car le Master s’effectue en contrôle continu. 50% de la note se fait avec des rendus tout au long du semestre (collectifs ou individuels) et 50% de la note représente notre examen final.

Pour conclure, je dirai que l’UCLy est une Univeristé à l’écoute de ses étudiants, leur offrant d'agréables locaux au cœur de la ville de Lyon, parfaitement adaptés pour étudier et vivre une bonne vie étudiante.

Découvrez
L’ actu de l’UCLy