Théologie, philosophie et sciences religieuses

Pôle 1

Problématique et objectifs du pôle de recherche

Au croisement des cultures, des sciences et des religions, de la philosophie et du christianisme, la plupart des chercheurs de ce pôle travaillent déjà, dans divers cadres (Centre d’Études des Cultures et des Religions, revue Théophilyon, groupe de recherche en anthropologie, équipe de recherche « Annonce, Dialogue et Cultures Contemporaines », projet ANR « Religion et migration »), de manière interdisciplinaire et dans des enjeux actuels concernant l’intelligence du phénomène religieux, dans ses procédures d’élaboration et d’expression, de transmission et de mutation. C’est ainsi qu’histoire contemporaine, anthropologie religieuse, théologie fondamentale et systématique comme philosophie herméneutique, métaphysique ou phénoménologique constituent les disciplines majeures de ce pôle de recherche, et lui donnent sa cohérence. Les croisements entre philosophie contemporaine, théologie, sagesse biblique et expérience mystique continueront à être explorés.

Qu’il s’agisse de l’impact des migrations récentes sur l’évolution du christianisme européen, de questions œcuméniques entre les diverses confessions chrétiennes, par exemple autour du baptême, ou de la constitution d’un islam européen comme objet d’études, le pôle « Théologie, philosophie et sciences religieuses » développe une expertise unique dans le paysage français. Cela permet à ses chercheurs d’être des interlocuteurs privilégiés pour la société civile comme pour les responsables politiques, alors que les questions de migration ou de définition de la laïcité et de la place des religions dans l’espace public ne cessent de faire débat.

Thématiques de recherche

  • Mutations des phénomènes religieux : entre conversion, migration et transmission
  • Pluralité de l’islam européen, fondamentalismes et régulations
  • Anthropologie philosophique, phénoménologie et métaphysique

Projet phare 2020 - 2025

Transmettre dans des contextes inédits : langages, figures et communautés

Théologiens, anthropologues et philosophes sont face à des mutations inédites, qui bouleversent profondément l’autocompréhension de l'humain, sa relation à autrui et à son environnement, comme sa propre capacité d'espérer. Les migrations, la désoccidentalisation du christianisme, la place de l'islam en Europe occidentale, la montée des courants protestants fondamentalistes et pentecôtistes, les recherches sur « l'homme augmenté » sont autant de lieux concrets qui questionnent la possibilité même de « transmettre », dans un monde marqué par une recomposition des modes de savoir (internet, réseaux sociaux), des institutions, comme des attentes spirituelles.

Face à cette complexité, notre recherche pluridisciplinaire travaille les langages, les figures et les communautés dans le rapport entre transmission, foi et cultures contemporaines.

Comment rendre audible une expérience transcendante ? Comment interpréter l'acte même de transmettre ce qui relève de l'intime ? Quelle serait la place de l’imagination théologique ou d'une pensée symbolique, utopique ou prophétique, dans un acte de transmission, volontiers référé à une tradition qui fait autorité?
Que transmettent des figures témoignant d’une charité ou d’une élévation spirituelle vues comme exemplaires ? Sont-elles pour autant fiables ? Donnent-elles naissance à des écoles philosophiques, des communautés de vie ? Diffusent-elles une inspiration au-delà d’un courant déterminé ? Le bien commun est-il un enjeu ?
Comment les communautés humaines, religieuses négocient-elles innovation, interprétation et retour aux sources en fidélité à leur mission et face à l'offre plurielle et fragmentée de nos sociétés interculturelles, et où la transmission institutionnelle ne va plus de soi ? Les communautés, même réunies via les nouveaux réseaux technologiques, sont-elles à même d'ouvrir à un avenir, à une espérance pour leurs membres comme au-delà d’elles-mêmes ?

Notre contexte européen et nos réseaux internationaux (ReliMig, Pluriel, IHRC, IAMS…) fournissent le matériau de cette recherche commune et pluridisciplinaire.

Organisation du pôle de recherche

François LESTANG

  • Responsable du pôle de recherche
  • Professeur en théologie
Portrait François LESTANG

Nombre d’enseignants-chercheurs : 10

Nombre de doctorants liés au pôle (en 2019-20) : 40

Enseignants-chercheurs membres du pôle :
Valérie Aubourg, Isabelle Chareire, Jean-François Chiron, Emmanuel Gabellieri, François Lestang, Pascal Marin, Daniel Moulinet,Marie-Hélène Robert, Bertrand Souchard, Michel Younès.


ReliMig

En savoir plus sur le projet de recherche ANR ReliMig

personne devant un parking, avec une croix

Recherche & Formation

Le pôle de recherche enrichit les formations des facultés et instituts suivants :

Logo croppé UR Confluence Sciences et humanités - Recherche

Découvrez nos autres pôles de recherche

Biosciences, Technologies, Éthique Microscope

Les recherches du pôle sont réalisées dans la continuité de celles menées par le « laboratoire de biologie générale » (LBG) de l’UCLy.