Les amis inconnus (2)

Revue Sémiotique et Bible

Résumé :

Anne PENICAUD (CADIR-Lyon) achève ici l'analyse du poème de Jules Supervielle Les amis inconnus par la lecture des deux dernières strophes du texte. Cette lecture, qui se focalise peu à peu sur l'évènement énonciatif autour duquel se noue le poème, s'achève par une analyse des diverses positions énonciatives dessinées par le texte. C'est en effet dans ce jeu complexe de l'énonciation, dans la distribution des rôles entre « je », « vous » et « eux », que viennent peu à peu s'inscrire les éléments qui permettront de mettre en œuvre une interprétation, elle-même plurielle, du poème. L'analyse des quatre premières strophes est parue dans Sémiotique et Bible, n°89, mars 1998.

  • Dates
    Paru le 1 mars 2000
  • Auteur(s)

    Anne Pénicaud

  • Éditeur
    Université Catholique de Lyon
  • Références
    n°97