Le point de vue d’une sémiotique discursive (Jn, 20)

Revue Sémiotique et Bible

Résumé :

Louis PANIER (CADIR - Lyon) propose dans cet article une étude du ch. 20 de l'Evangile de Jean. Il s'agit de montrer l'importance de la construction de l'espace dans le récit du tombeau vide. L'espace n'est pas seulement un décor pour les personnages et les actions racontées. Présentant le tombeau ouvert, et sa perception par Marie et par les disciples, le texte de Jean présente plusieurs « formes » d'espaces, qui correspondent à des « rationalités » différentes. En suivant les transformations figuratives de l'espace, il est possible de décrire sémiotiquement le parcours de la signification : l'espace mis en discours constitue une forme discursive du contenu. Cet article reprend une communication présentée en mars 2003, à Sète, lors d'une rencontre du réseau de recherches en analyse narrative de la Bible (RRENAB).

  • Dates
    Paru le 10 septembre 2003
  • Auteur(s)

    Louis Panier

  • Éditeur
    Université Catholique de Lyon
  • Références
    n°111