L’interprétation des interprétations ou la théologie de la métaphore

Revue Sémiotique et Bible

Résumé :

D. LOOSE (groupe SEMANET, Faculté de Théologie de Tilburg, Pays-Bas) examine le statut de la métaphore en théologie et, partant, dans tout le langage humain. Après avoir reparcouru la manière dont la théologie médiévale traite la métaphore, l'auteur aborde les théories nouvelles de l'interaction sémantique développées surtout par les anglo-saxons. A ces théories, qui restent liées au modèle du figurant-figuré, la sémiotique de l'Ecole de Pars, avec ses concepts de parcours figuratifs et d'isotopies, permet d'apporter des corrections sensibles, bien utiles en outre pour éviter une lecture trop univoque ou trop dogmatique du corpus biblique. Bienheureuse métaphore qui oblige à faire le deuil du sens appropriable, mais qui convie pourtant à la découverte jamais achevée d' »une vérité sincère pour l'homme ».

Ce texte est le résumé d'une communication au Colloque International : La pratique de la métaphore, qui s'est tenu le 10 mars 1990 à Bruxelles, organisé par le professeur J.P. van Noppen, Université Libre de Bruxelles. Les actes du colloque sont parus dans la Revue Belge de Philosophie et d'Histoire / Belgisch Tijdscrift voor Filologie en Geschiedenis, vol. LXVIII (1990) N°3. Le texte intégral est résumé ci-dessous est paru en néerlandais sous le titre : « Voor en Theologie van de Metafoor ».

  • Dates
    Paru le 10 septembre 1991
  • Auteur(s)

    D. Loose

  • Éditeur
    Université Catholique de Lyon
  • Références
    n°63