Devenir des figures : des figures au corps

Revue Sémiotique et Bible

Résumé :

François MARTIN (CADIR-Lyon) élabore une réflexion sémiotique à partir d'une théorie biblique de la signification : la signification est le parcours qui conduit de la figure à son accomplissement. Ce faisant il aborde principalement les deux questions suivantes : quel est le rapport de la signification et de la perception ? quel est le référent du discours ? Se refusant à originer la signification dans la perception, il considère que l'une et l'autre sont originairement soumises à l'ordre de la signifiance. Dans la ligne d'une sémiotique du discours et de l'énonciation, différente de celle de la linguistique, il suggère en conséquence que le hors-discours visé par la signification et posé comme référent du discours serait le corps ou plus exactement le sujet de l'énonciation comme corps.

Cet article, qui fit l'objet d'une intervention au Colloque « Linguistique et Sémiotique III » tenu à Limoges les 2-3-4 décembre 1993, a été déjà publié dans : Jacques Fontanille (dir.), Le Devenir, Pulim, Limoges, 1995, p. 137-146.

  • Dates
    Paru le 10 décembre 2000
  • Auteur(s)

    François Martin

  • Éditeur
    Université Catholique de Lyon
  • Références
    n°100