Caïn et Abel, l’homme et son frère (1)

Revue Sémiotique et Bible

Résumé :

Jean CALLOUD (CADIR-Lyon) reprend en cet article la lecture du chapitre 4 de la Genèse en son entier et réfléchit à cette occasion sur ce que pourrait être « une proposition interprétative acceptable ». Cette « acceptabilité » s'entend ici au sens ou l'interprétation doit d'abord s'interroger sur « ce qui est venu là s'écrire » - ce qui suppose que le texte dans sa formulation exacte fait loi et demande d'être décrit au plus juste -, au sens aussi où la lecture proposée ne peut faire fi de ce qui ailleurs s'entend et se dit aujourd'hui. Cet article annonce une suite en laquelle l'auteur continuera la réflexion ici commencée.

  • Dates
    Paru le 10 décembre 1997
  • Auteur(s)

    Jean Calloud

  • Éditeur
    Université Catholique de Lyon
  • Références
    n°88