Augustin lecteur des Ecritures

Revue Sémiotique et Bible

Résumé :

Dans cette lecture de la conclusion du Livre I du « De doctrina christiana », Anne FORTIN (Université Laval au Québec) et Anne PENICAUD (CADIR-Lyon) analysent la position à laquelle se trouve assigné le lecteur des Ecritures comme une position d'interprétation et non de savoir. L'interprétation apparaît ici comme un dispositif énonciatif dont la structure se définit par analogie avec celle de la Trinité, et dont la justesse se vérifie par ses effets dans la chair même du lecteur.

  • Dates
    Paru le 10 décembre 2001
  • Auteur(s)

    Anne Fortin et Anne Pénicaud

  • Éditeur
    Université Catholique de Lyon
  • Références
    n°104