Annoncer la résurrection. Qu’enseigner aujourd’hui à propos de la résurrection ? Que prêcher aux funérailles ?

Revue THÉOPHILYON

Résumé :

 

Dire la résurrection est un véritable défi pour l'Eglise aujourd'hui. Nombre de nos contemporains ont choisi d'autres réponses à la question de l' « après-mort » ou ne savent pas comment l'envisager. Des chrétiens se refusent également à espérer la résurrection pour eux-mêmes ou pour leurs proches, sans doute parce que les concepts théologiques ont cessé de faire sens pour eux. Sans cacher que la foi à la résurrection demeure une pierre d'achoppement pour beaucoup, en essayant d'honorer les difficultés qui se présentent et en prenant la Pâque du Christ comme pierre d'angle, cet article de théologie pastorale se propose de repérer quelques éléments incontournables pour rendre compte de la résurrection. Il le fait notamment dans le cadre particulier de la liturgie des funérailles chrétiennes. La prise au sérieux de la rupture causée par la mort se révèle être un préalable nécessaire à toute annonce respectueuse des personnes et du mystère. Il est alors possible, en sollicitant le saut de la foi, d'établir un lien entre la situation du défunt et la mort-résurrection du Christ. Il reste ensuite à trouver des représentations symboliques ajustées, capable de tenir ensemble les dimensions de continuité et de rupture inhérentes au mystère de la résurrection.

Summary :
Announcing the resurrection. What can be taught to-day about the resurrection? What can be preached at funerals?
Telling about the resurrection is a real challenge for the Church to-day. Many of our contemporaries have chosen different answers to the after-death question, or do not know how to consider it. Some Christians also reject any hope in a resurrection for themselves, their relatives and friends, undoubtedly because the theological concepts have ceased to make sense for them. Keeping in sight that faith in the resurrection remains a stumbling block for many, trying to remove the difficulties coming up and taking the Easter-Christ as a cornerstone, this article of pastoral theology proposes to identify some inescapable elements to give the reasons for a belief in the resurrection. It especially does so in the particular framework of the funeral liturgy. Taking seriously the break caused by death appears as a prerequisite necessary to any announcement respectful of people and of the mystery. It is then possible, calling for the leap of faith, to establish a link between the situation of he deceased person and the death-resurrection of Christ. Then there remains to find adequate symbolic representations able to hold together both the realities of continuity and of broken relationship inherent to the mystery of resurrection.

  • Dates
    Paru le 30 juin 2006
  • Auteur(s)
    François DURAND
  • Éditeur
    Université Catholique de Lyon
  • Références
    Tome XI-2 - La résurrection : enjeux anthropologiques