Continuité pédagogique et confinement V

Distanciation physique, quarantaine, confinement… La pandémie de COVID-19 nous apprend à échanger autrement. De nouvelles modalités de dialogues se multiplient partout dans le monde, pour combler les manques créés par la distance. Comment le Pôle Philosophie et Sciences Humaines de l’UCLy communique-t-il aujourd’hui avec ses étudiants ?

Le pôle Philosophie et Sciences Humaines est composé d’une faculté et de 4 instituts :

Une des richesses de ce pôle est la diversité de son public : jeunes bacheliers préparant une licence de philosophie ou de psychologie, professionnels suivant une formation continue, ou bien encore auditeurs libres souhaitant enrichir leurs connaissances, tout au long de leur vie. 

La Faculté de Philosophie

Dans son conte philosophique Candide (ou l’Optimiste), Voltaire a écrit : « Le travail éloigne de nous trois grands maux : l’ennui, le vice et le besoin. »

Une phrase qui prend tout son sens en cette période de confinement, où chacun doit trouver la force d’enrichir ses journées et d’apprendre autrement qu’à l’accoutumée. Étudiants et enseignants poursuivent le même objectif : travailler main dans la main, et s’adapter aux contraintes de l’instant.

La Faculté de philosophie propose une Licence de Philosophie (conventionnée avec Lyon 3),  ainsi que 3 Masters canoniques : Philosophie de la religion; Management; Sciences Humaines et Innovation (en lien avec l’ESDES) et un master canonique de recherche.

Les enseignants poursuivent leurs missions en envoyant leurs cours sur Moodle. Les séminaires ont eu lieu par visioconférences. Des questions facultatives de réflexion ont été proposées aux étudiants pour réfléchir sur la situation inédite que le monde traverse aujourd’hui.

Faculté de Philosophie 830

Des retours satisfaisants d’étudiants

Janie, étudiante en deuxième année de licence, « apprécie beaucoup les échanges en direct avec les professeurs pour discuter de points d'incompréhension, réfléchir et poser nos questions. On retrouve immédiatement l'atmosphère d'un cours, c'est très stimulant. Revoir certains visages est également réconfortant. »

Pascale Jaillet, étudiante en master 1, témoigne : « Dès la première semaine, tous nos professeurs avaient pris contact avec nous et nous avaient déjà donné leurs consignes. La plupart des cours ont été envoyés par mails, toujours accompagnés de mots d’encouragement. Avec le temps, d'autres outils ont été utilisés via la plateforme Moodle et nous avons inauguré des cours en visioconférence avec des discussions en ligne. Cela nous a permis d'avoir des relations plus directes, de pouvoir nous voir même si la médiation technique est parfois un peu lourde. Bien entendu, rien ne remplacera jamais les cours en présentiel, ni les interactions en direct et encore moins les pauses café à la Cafétéria (!) mais il est vraiment appréciable de pouvoir compter sur la réactivité et la disponibilité des professeurs, toujours joignables. Entre étudiants, nous échangeons sur les cours mais surtout sur ce que nous vivons ! »

Les dispositions prises pour les examens

Pour permettre la validation des crédits ECTS, en vue de l’obtention des diplômes, nos équipes pédagogiques ont revu les modalités d’évaluations des étudiants, en les adaptant pour permettre des examens à distance, avec des sujets de réflexion où les documents de cours seront autorisés.

Pour les étudiants en théologie, suivant des cours de philosophie, des oraux en visioconférence ou par téléphone seront proposés.

En ce qui concerne la Licence de Philosophie, ces nouvelles modalités d’examens ont été validées en accord avec Lyon 3, dans le respect de la convention.

Département de Psychologie - Sciences Humaines et Sociales

Le Département de Psychologie-SHS propose une Licence de Psychologie et un Master de Psychologie Clinique de l’enfant et de l’adolescent, tous deux conventionnés avec l’Université Lyon 2.

La continuité pédagogique s’est mise en place rapidement. Elle s’est perfectionnée avec le temps, en fonction des retours des étudiants, en adaptant au mieux les canaux de diffusion de cours ou les plateformes d’échanges.

Les étudiants du Département de Psychologie ont été très réactifs et ont pensé à se rendre à la Bibliothèque Universitaire du campus Carnot, avant sa fermeture, pour emprunter un maximum d’ouvrages leur permettant de poursuivre au mieux leur apprentissage.

Département de Psychologie 830

Des stages parfois bouleversés

Dans un premier temps, les stages des étudiants en Licence et Master ont été interrompus. Certains étudiants de Master 2 ont pu reprendre en télétravail.

Les étudiants de 3ème année de Licence, s’appuieront sur leurs stages précédents ou leurs expériences vécues en tant que bénévoles, animateurs notamment, pour rédiger un rapport.

Par souci d’équité, les notes de stages ne pénaliseront personne cette année.

Célia Berthié, étudiante en master 2, témoigne : « J’effectue l’un de mes stages dans un Centre Médico-psychologique qui accueille de jeunes patients pour divers types de troubles. Du jour au lendemain, les espaces thérapeutiques ont été fermés laissant les patients seuls avec leurs problématiques. Face à cette situation de crise, l’accompagnement des patients s’est poursuivi différemment (en visio). Cela m’a permis de travailler différemment en donnant un nouveau sens à ma pratique. »

Une année universitaire prolongée pour les Masters 2

Quant à nos étudiants de Master 2, l’année universitaire se prolongera jusqu’à décembre 2020, afin de leur permettre de finaliser leur formation professionnelle, fondée en grande partie sur leurs stages.

Modifications pour la validation des examens

Suite aux propositions et retours des étudiants et des enseignants de psychologie, et pour respecter le plus possible d'égalité entre tous à défaut d'équité, nous avons fait le choix de proposer des conditions d'examens qui utilisent le moins possible la technologie (report d'examens en septembre et décembre pour le master, examens à la maison sur des sujets de réflexion et/ou de synthèse à rendre dans la journée ou la demi-journée).

Le secrétariat des premières années de Licence sera principalement sollicité pour les copies d'examens relatives aux cours magistraux, les autres années étant validées globalement par les notes obtenues lors des travaux dirigés ou en contrôle continu. Seul le TD TIC (Technologie de l'Information et de la Communication) sera malheureusement neutralisé, ainsi que l’élément pédagogique Stage en licence.

Nos étudiants ont reçu le détail de ces modalités et cet ensemble de mesures a été validé par l'Université Lumière Lyon 2 avec laquelle nous sommes en convention. Le contrôle continu pour valider les compétences, connaissances spécifiques et transversales des étudiants sera à privilégier dans les années futures.

Inciter les étudiants à nourrir leurs projets

Malgré le contexte, les PPP-E (Projets Professionnels Personnalisés-Entreprenariat) ne sont pas abandonnés. Ils ont pour but d’inciter les étudiants à nourrir leurs projets (études, métier) en explorant, en groupes, le tissu des structures d’accompagnement. Ils les invitent à rencontrer les acteurs professionnels et bénévoles de terrain et à tisser des liens entre concepts, disciplines et pratiques exercées.

André Vanhecke, chargé d’enseignement, psychologue du travail, témoigne : « Il faut tenir et entretenir la relation : l’étudiant est une Personne en transition, transformation - souvent déterminante pour son Sentiment d’Efficacité Personnelle et sa confiance envers l’environnement. Ayant développé depuis 2002 des pratiques "d’accompagnement à distance" de groupes de formateurs, c'est avec plaisir et intérêt que j'ai rejoint l'équipe en charge du Projet PPP-Entreprenariat. Le confinement a débuté durant la seconde partie du Module. Je connaissais les groupes ce qui m'a permis de "basculer" dans une modalité "d’accompagnement à distance". Cela a été rendu possible grâce à la mobilisation de mes collègues, des référents TICE, du service informatique de l'UCLy, de l'équipe CAP’EA et de l'ensemble de la Direction élargie aux collaboratrices. »

La Formation Continue

Toutes les sessions de formation courte ont été annulées.

Nous travaillons actuellement sur notre programme de formation pour 2020-2021.

Les formations pour la fin 2020, sont déjà en ligne sur notre site.

Aucun changement pour les candidatures de Parcoursup

Les candidats n'ont aucune crainte à avoir. Comme chaque année, une équipe, composée de directeurs pédagogiques et d’un responsable d’études étudie chaque dossier validé sur Parcoursup, selon une grille de critères commune et identique à celle des années précédentes.

Master MEEF

Évidemment, l’annonce du confinement pour les étudiants du Master MEEF, à deux semaines des concours CAPES et CAFEP, a été difficile mais la continuité pédagogique s’est mise en place dès les premiers jours.

Action… Réaction !

La direction pédagogique a demandé aux étudiants de profiter de ce moment pour réfléchir et avancer sur leurs mémoires, tout en gardant un lien avec eux par mail, visioconférence individuelle ou collective.

Yan Plantier, Responsable des études pour le Master MEEF mention philosophie, se « réjouit de la dynamique de travail de groupe qui s’est installée rapidement. Les étudiants ont tissé beaucoup de liens avec les équipes pédagogiques et leurs échanges sont très intéressants. »

Master MEEF 830

Perturbation des concours

Les concours, qui devaient avoir lieu début avril, ont été annulés. Une nouvelle date entre juin et juillet devrait être communiquée. Cette année, le concours se validera seulement sur l’épreuve écrite. Il n’y aura pas de phase d’admissibilité (écrits) puis d’admission (oraux). Cependant, le ministère envisage que les lauréats du concours de 2020 aient un oral à la fin de leur année de stage.

La direction pédagogique prévoit un concours blanc à distance, à la mi-mai, pour entraîner tous les étudiants avant l’épreuve finale.

Léonie, étudiante en master 1 Lettres Modernes, reprend confiance : « L'attente dans laquelle le report du concours nous a plongé a été une période très difficile. Nous avons travaillé dur et de manière rigoureuse toute l'année pour préparer ce concours. Du jour au lendemain, ne plus avoir d'informations ni sur son contenu, ni même sur sa tenue était stressant voire même démotivant. Aujourd'hui nous avons des réponses. Nos professeurs ont relancé les entraînements et les groupes de travail se sont reformés. Cette entraide et ces encouragements nous permettent de nous remobiliser. À défaut de pouvoir accéder à tout le matériel de la faculté, nous allons faire de notre mieux dans cette période difficile pour tous. »

Retouches pour la validation des Masters

Compte tenu du calendrier initial des concours, les étudiants de Master 1 avaient déjà, pour la plupart, passés leurs examens avant la fermeture de l’université. Les deux derniers sont prévus début mai, et auront lieu en distanciel et en temps limité.

Pour l’obtention du Master 2, chaque étudiant doit valider son mémoire. Dans les circonstances actuelles, il ne peut y avoir de soutenance publique. Selon les prescriptions de l’Université Lyon 1 qui assure la diplomation via la convention et dans le respect de l’égalité de traitement des candidats (*), seul le directeur de mémoire notera l’étudiant, sur son travail écrit uniquement.

Les étudiants qui le souhaitent pourront cependant organiser une soutenance publique symbolique en septembre, pour présenter leur travail aux enseignants et à leurs camarades de promotion.

(*) prévu par l’article 2 de l’ordonnance du 27 mars relative aux examens et concours de l’Enseignement Supérieur

L’UNIVA

Fondée au sein de l'UCLy en 1975, l’UNIVA (UNIversité Vie Active) propose à tous, sans pré-requis ni conditions particulières, des cours, des ateliers, des voyages d’étude, des visites, dans tous les domaines de la culture. Cette année, 2 300 personnes bénéficient des 31 cours ouverts dans tous les domaines de la culture, art, civilisations, religions, géopolitique, économie, philosophie, psychologie, histoire, sciences… et des 25 ateliers de langues, développement personnel, créativité ou activité physique.

UNIVA 830

Des cours en vidéo

Suite à la fermeture de notre campus, les cours qui, pour certains, réunissent plusieurs centaines de personnes en amphi n’ont plus pu être assurés en présentiel.

Par conséquent, nous avons amorcé la production de films, en commençant par le cours de géopolitique et économie du Docteur François Boursier, qui réunit un jeudi par mois environ 800 auditeurs. Le lien de cette vidéo a ensuite été envoyé à toutes les personnes inscrites à ce cours.

Suite aux annonces gouvernementales et voyant s’éloigner la perspective d’une réouverture rapide des campus, nous allons généraliser autant que faire se peut cette pratique. De fin avril à mi-juillet, de nombreux cours seront ainsi mis en ligne, et il a été décidé de les rendre tous accessibles à l’ensemble des auditeurs.

Renforcement de certains ateliers

Parmi les 25 ateliers proposés cette année, certains n’ont pu être envisagés à distance. Les autres, notamment en langues, ont été adaptés rapidement.

Claire, inscrite à l’atelier d’anglais, témoigne : « Les ateliers d’anglais se font par WhatsApp, aux heures habituelles. Avant chaque séance, Krystyna Knight nous donne un travail à préparer et au cours des séances, chacun rédige sur le chat un petit texte en anglais en fonction des consignes reçues. Dès le début du cours, Krystyna appelle les personnes par groupes de trois pour converser en anglais pendant quelques minutes. À la fin de la séance, l’enseignante corrige nos fautes de grammaire ou enrichit notre vocabulaire. Des liens se sont créés entre nous et nous continuons d'échanger entre deux séances. Nous partageons des messages d'encouragement, des suggestions pour mieux travailler notre anglais, ou juste pour rire. »

Un autre atelier qui, non seulement s’est poursuivi, mais s’est même renforcé, est celui de méditation. Dès le début du confinement, nous avons demandé à Sophie Bouquerel animatrice de cet atelier, de proposer chaque matin une méditation en ligne. Nous approchons aujourd’hui de la trentaine de méditations en ligne. Cette proposition, élargie aux salariés et étudiants de l’UCLy est actuellement suivie par plus de 200 personnes.

Enfin, en ce qui concerne les voyages, seul l’un des trois initialement prévus est annulé. Les deux autres sont reportés à l’automne ou au printemps prochain.

Préparer le vivre ensemble de demain

La période est difficile pour tout le monde, mais une chose est sûre comme l'affirme Vincent Goubier : « notre monde a besoin de plus d’intelligence et de pensée pour agir (penser la place du digital, penser la relation dans un monde de plus en plus interdépendant, penser une mondialisation plus juste, penser une solidarité renouvelée, penser l’intergénérationnel…). ». Et pour penser de façon fine et utile au bien commun, il précise qu'il faut « connaître, chercher à comprendre et creuser les sujets avec la rigueur que l’on reconnait à la démarche universitaire. C’est ce que nous nous efforçons de faire à l’UNIVA, grâce à des enseignants experts dans leurs domaines, ayant le goût prononcé pour l’échange et la transmission, dans l’attention, la bienveillance et le respect qui sont des clés du "vivre ensemble" de demain ».

Le CIE

Le Centre Interdisciplinaire d’Éthique (CIE) propose des activités autour de l’éthique, du soin et de l’écologie intégrale.

Cycle du « Corps dans le soin » reporté

Seule la première conférence du cycle « Le corps souffrant, le corps troublant » (Pertinence éthique du trouble à partir de la rencontre du handicap) de Thierry Le Gaoziou a pu être donnée le jeudi 12 mars.

Retrouvez le podcast de cette conférence sur notre chaîne Soundcloud.

Ce cycle, qui a rencontré un vif succès lors des inscriptions, sera reporté au premier semestre universitaire 2020-2021, ainsi que la plupart des journées de formation prévues initialement en avril et mai.

CIE 830

Les ostéopathes s’adaptent

Andrew Taylor Still, fondateur de l’ostéopathie, a écrit « L’ostéopathie est une science, un art et une philosophie. » C’est dans cette optique que le CIE propose un Diplôme Universitaire Philosophie de l’Ostéopathie, permettant d’exprimer ce qu’est l’ostéopathie mais aussi d’interroger la dimension éthique de la relation dans cette discipline.

En avril, la 6ème promotion de ce DU a suivi les enseignements prévus par visio-conférence, via Lifesize. Aucune pratique n’étant possible lors de cette session, Dominique Vinay, Directrice de la Faculté de Lettres modernes, a proposé aux participants un travail sur texte pour découvrir l’analyse littéraire de textes ostéopathiques. Ce travail intéressant portait sur un chapitre d'un des livres les plus importants relatant l'histoire des débuts de l'ostéopathie, paru aux USA en 1938. Sa première traduction française paraitra prochainement grâce au travail d’un ostéopathe, étudiant de notre DU, associé avec un enseignant du CIE. Les effets perçus chez les étudiants furent à peu près les mêmes qu’en présentiel, en termes de transmission et de satisfaction.

La session du mois de mai devrait se dérouler dans les mêmes circonstances, avec des exercices de pratique à faire chez soi.

Ce parcours se termine habituellement au mois de juin par une summer school de quatre jours au Couvent de La Tourette. Celle-ci ne pourra malheureusement pas se dérouler ainsi. Un mini-colloque en visioconférence viendra la remplacer, avec des temps dédiés à l’accompagnement pour l’écriture du mémoire.

****

A venir dans un prochain article : La continuité pédagogique au sein du Pôle "Théologie et Sciences religieuses".