Sémiotique et Bible fait peau neuve avec son nouveau numéro

Parution du n° 184 - Mars 2022 de la revue scientifique Sémiotique et Bible, Revue de l'UCLy en sciences bibliques et sciences du langage.

Ce 184ème numéro de Sémiotique et Bible est l'occasion pour la revue d'opérer quelques évolutions dans sa charte graphique et dans son rythme de parution afin de parvenir à une revue bi-annuelle.

Sommaire du n° 184 - Mars 2022 - En hommage à Jean Calloud

Jean Calloud restera incontestablement comme une personnalité marquante et du CADIR et de la sémiotique biblique en général. Nombreux sont ceux qui lui reconnaissent une dette immense. Il aimait à la fois « penser » ce qui se passait dans les textes et dans la lecture, et à la fois le partager aux autres au travers de son enseignement, de ses écrits et de son accompagnement de divers groupes.
Ce numéro d’hommage fera parler plusieurs voix qui, chacune à sa façon, évoquera une facette de la personnalité riche et haute en couleur de Jean Calloud.

Le groupe lecteur

Pierre Chamard-Bois, Philippe Monot, Malou Le Bars

Écrit en 2012, principalement par Pierre Chamard-Bois qui nous a quitté depuis, cet article tente de rendre compte de ce qui se joue dans notre pratique de lecture en groupes. Car si nous lisons les textes bibliques essentiellement en groupe, ce n’est pas simplement parce qu’à plusieurs nous sommes plus intelligents pour lire. Nous faisons plutôt l’expérience que l’acte de lecture nous décale du registre de la compréhension et de l’interprétation, pour nous introduire dans un espace où les textes opèrent en nous, mais aussi et surtout entre-nous, dans cet entre-nous du groupe de lecteurs. Un autre régime d’être ensemble advient là, par la lecture des textes, qui a à voir avec le Corps Christique dont ils parlent.

Ce que parler veut dire et accomplir

Jean-Loup Ducasse

La pratique de la sociologie a alerté de longue date Jean-Loup Ducasse sur de multiples modalités d’exercice du pouvoir dans l’Église, à tous les échelons. Ce pouvoir étant largement méconnu comme tel. Or la parole (plus précisément le discours) tient une place décisive dans les processus d’imposition d’arbitraire et de légitimation. Et, dans l’Église, la Bible est reconnue comme lieu privilégié de disponibilité à la Parole. Dès lors comment ne pas prêter attention à deux articles portant le même titre : « Ce que parler veut dire », publiés à la même époque, l’un par le sociologue Pierre Bourdieu, l’autre par le bibliste Jean Calloud.
Jean-Loup Ducasse relit en parallèle ces deux articles. Il en ressort d’une part un redoublement de vigilance sur les modalités et conditions de dévoiement de la parole, d’autre part une relance de la veille qui n’a cessé d’animer Jean Calloud sur ce que la parole veut dire et accomplir en nous : l’avènement du corps promis.

Rencontres avec Jean Calloud

Rencontre de Jean Calloud avec des étudiants de l'aumônerie de l'École Centrale de Lyon et l'École de Management de Lyon, le 11 novembre 2006 à Parménie. Nous avons commencé par un travail de groupe, appuyé sur des textes, qui a produit des questions et remarques. Ces dernières ont orienté l'intervention du P. Jean Calloud dont nous rendons compte ici.

Abonnez-vous !

Télécharger le formulaire d'abonnement à Sémiotique et Bible

télécharger
Plaquette de formation continue

Découvrez
L’ actu de l’UCLy