Rencontre avec Patrick Penot - directeur du festival Sens Interdits

Lettres modernes Culture G


UCLy

La licence de Lettres modernes de l'UCLy s'est dotée cette année d'une nouvelle mineure de spécialisation : Les métiers de la Culture. Ce parcours initie les étudiants à l'Art sous toutes ses formes. Il leur permet également de développer des compétences théoriques et professionnelles.

Dans le cadre du cours "La Culture et ses métiers", encadré par Marie-Françoise Palluy (ancienne chargée des Relations publiques au Théâtre des Célestins de Lyon), des professionnels partagent leur parcours. Cette rencontre, parfois décisive pour les étudiants, leur permet d'affiner leur projet et de s'enrichir des nombreuses expériences vécues par les intervenants.

Pour la première intervention, Patrick Penot, directeur du festival international de théâtre Sens interdits, nous a fait l'honneur de sa présence. Artiste profondément engagé, humaniste avant tout, cet homme d'Art a partagé avec nous un peu de son histoire.

Découvrir la rencontre avec Patrick Penot en vidéo

Retour des étudiants

Témoignage d'Ellena, étudiante en Lettres modernes

Avoir choisi la mineure des Métiers de la Culture pour notre Licence nous a offert l'opportunité d'échanger avec Patricl Penot, ancien Directeur du Théâtre des Célestins et créateur du Festival de Théâtre international et engagé Sens Interdits. Rencontrer Patrick Penot, c’est avant tout rencontrer un artiste fou d’art, un homme engagé, un grand humaniste.

Nous avons eu la chance de pouvoir retracer avec lui son parcours. Au commencement, une enfance à la campagne et le rire pour s’intégrer (pas facile de se faire des amis quand son père est percepteur des impôts). Puis il y a les études et les voyages qui transforment. Au cours de tous ses périples, il est tombé amoureux de la Pologne. Une Pologne encore hantée par la Seconde Guerre Mondiale, sous le joug d'un régime communiste en fin de vie. Un pays meurtri et oppressé mais profondément résistant. Là-bas, il participe activement au théâtre clandestin. Les représentations dans la forêt offrent un véritable espace de création pour des Hommes en quête de liberté. Cette expérience fut sans doute le déclencheur de la création du Festival Sens Interdits. Créer en France un festival de théâtre engagé, inviter des artistes du monde entier, continuer à s'opposer aux régimes oppressifs et participer au changement du monde.

Ce projet ambitieux appuyé par la Mairie de Lyon a finalement abouti à ce magnifique Festival. Le théâtre, l’art en général, est une des armes de résistance les plus puissantes.

A travers cette rencontre avec Patrick Penot, nous avons reçu une vraie leçon de vie. Un appel à la résistance, et un rappel de ce que l’Art a de plus fort : sa capacité à changer le monde. Nous en garderons un souvenir très vif et nous ferons en sorte que cet humanisme culturel ne se perde jamais.

Découvrez
L’ actu de l’UCLy