Projet NHNAI - New Humanism at the time of Neurosciences and Artificial Intelligence

Logo NHNAI

NHNAI est un projet de recherche-action qui, sous l’égide de la Fédération Internationale des Universités Catholiques (FIUC), vise à mettre des communautés d’acteurs de la société en capacité de conduire une réflexion collective (avec une approche intégrale) sur ce que signifie être humain au temps des neurosciences et de l’IA.

Logo FIUC Logo de l'Unité de Recherche CONFLUENCE Sciences & Humanités à l'UCLy

Présentation du projet NHNAI

Les développements récents dans les domaines de l’intelligence artificielle (IA) et des neurosciences soulèvent de nombreux problèmes éthiques et sociétaux. Parvenir à s’orienter collectivement parmi les possibles (technologiques) ouverts devient crucial et indispensable pour nos sociétés. Un urgent besoin de régulation se fait sentir.

La réflexion éthique semble indispensable. Elle est d’ailleurs déjà largement engagée par de nombreux acteurs privés et publics (notamment la CNIL en France). La notion d’« humain » se trouve au cœur des échanges, débats, recommandations, chartes ou labels émergeant avec ce type d’initiatives (mettre l’humain dans la boucle, garantir la possibilité d’une intervention humaine, servir l’épanouissement humain, préserver la nature humaine, …).

Une préconception sur ce qui signifie être humain, sur le rôle et la place de l’homme – un humanisme – est à l’œuvre implicitement ou explicitement lorsque l’on tente de fixer un cap ou des limites. Néanmoins, le concept d’humanisme est loin d’être limpide.

En plus des controverses intrinsèques qui le traversent, il est profondément mis en tension par ces avancées en neurosciences et en IA. Il apparaît donc problématique que l’un des piliers de la réflexion éthique pour le pilotage du développement des champs de l’IA et des neurosciences soit aussi obscur, controversé et friable.

Objectifs et méthodologie

Le projet NHNAI vise à animer et soutenir une réflexion, avec les acteurs sociétaux, sur cette question de l’humanisme au temps de l’IA et des neurosciences. Trois champs d’application feront l’objet d’une attention toute particulière : l’éducation, la santé et la démocratie. NHNAI reposera sur un réseau international et interdisciplinaire d’experts des universités catholiques dont l’objectif sera d’apporter dans les meilleures conditions possibles les connaissances nécessaires pour permettre cette réflexion collective sur ce que signifie être humain au temps des neurosciences et de l’IA (avec une approche intégrale mobilisant autant les ressources des sciences naturelles et « dures » que les SHS, l’éthique ou la théologie). Le réseau NHNAI intégrera aussi des communautés sociétales de réflexions dans les différents pays des universités partenaires (Chili, USA, Kenya, Portugal, Italie, France, Belgique, Taïwan). NHNAI travaillera ainsi à l’animation des réflexions dans les différents pays, à la collecte et à la mise en forme, ainsi qu’à la diffusion des résultats de ces réflexions collectives auprès du plus grand nombre. NHNAI mettra en particulier ces résultats à la disposition des acteurs politiques et économiques.

Le projet débutera en 2022 pour une durée de 4 ans.

Méthodologie - projet NHNAI

L'équipe

Ce projet est coordonné et piloté par le Dr. Mathieu Guillermin (pôle 4).

L’équipe est ensuite composée par Dr. Maria Laura Moreno-Sainz (pôle 3), Dr. Juan Vidal (membre temporaire au pôle 4), Dr. Noëlle Favet (membre temporaire au pôle 4).

16 contributeurs occasionnels viennent renforcer cette équipe, ainsi qu’un doctorant et un ingénieur de recherche.

Au niveau technique, le projet NHNAI bénéficie du support de Christophe Pons sur l’ingénierie de projet et d’Emma Oudot, webmaster de l’UCLy. 

Logo de l'Unité de Recherche CONFLUENCE Sciences & Humanités à l'UCLy

Le projet NHNAI est plus particulièrement inséré dans les travaux du pôle de recherche 4 – Éducation, personne, accompagnement.