Comment t’appelles-tu et tu me diras qui tu es...

Psychologie

mis à jour le 6 janvier 2020
UCLy

Une journée d’étude sur les prénoms est organisée le vendredi 29 novembre 2019 de 8h45 à 16h30 sur le Campus Carnot, par le Département de Psychologie de l’UCLy.

Choisir un prénom pour son enfant est parfois bien difficile et peut prendre des mois pour les futurs parents. Pour d’autres, il sera plus facile car il est fixé par une tradition familiale.

Les officiers de l’État Civil ont également leur mot à dire, et refusent chaque année d’enregistrer certains prénoms qui constitueraient un handicap vis-à-vis de l’épanouissement personnel de l’enfant. Cette journée d’étude réunira psychologues, sociologues, anthropologues et éducateurs qui mesureront les enjeux et les conséquences de ce choix.

Journée d'études sur les prénoms

"Il s’appelle Juste Leblanc." "Ah bon, il n’a pas de prénom ?" (Dialogue du film "Le dîner de cons" – Francis Veber)

Certains parents misent sur des prénoms classiques, suivant leurs traditions familiales. D’autres recherchent l’originalité à tout prix et c’est ainsi qu’on assiste à une émergence de prénoms issus de séries américaines, ou bien encore de marques de voitures ou de produits de luxe…

"Le prénom est une affaire de projection. En prénommant, on inscrit le destin de l’enfant et ce choix n’est pas innocent. Que va faire l’enfant de cet héritage, quel espace de liberté peut-il s’approprier dans le futur ?".

Célia VAZ-CERNIGLIA, Directrice du département de Psychologie de l’UCLy

L’influence du prénom sur notre parcours de vie et notre relation aux autres sera étudiée au cours de cette journée d’étude par Célia VAZ-CERNIGLIA, psychologue et enseignante-chercheure en psychologie, Christine PLASSE-BOUTEYRE, enseignante-chercheure en sociologie GIRP UCLy, Lucas SOTHIER et Camille MÉCHET, éducateurs spécialisés, Margherita MERUCCI, psychologue, Laurence CONFAIS, Psychologue clinicienne de formation, coordinatrice d’un Lieu d’Accueil Enfants Parents.

A bulletin égal, Charles aurait-il moins de risque de redoubler que Kevin ?

En demandant à un groupe de professeurs de donner leurs décisions de passage ou de redoublement pour une classe d’élèves qu’ils ne connaissent pas, on a pu mettre en évidence qu’à bulletin égal, les résultats sont bien différents selon les prénoms de l’élève ! La conclusion édifiante de cette expérience est qu’un simple prénom suffirait à se faire une opinion sur la personne… Valérie BERTRAND, Enseignante-Chercheure en psychologie sociale, et Jefferson VIRGILE, neuropsychologue, présenteront cette recherche sur les stéréotypes associés au prénom dans le jugement et l’évaluation des autres.

Du prénom au pseudo

Alors que notre société encourage sans cesse la notoriété, et que l’ego est survalorisé dans les réseaux sociaux, il existe des lieux où les pseudos deviennent des masques pour les identités. Dans le milieu carcéral ou sur le darkweb, dont le cryptage et l’anonymat sont les bases, certains utilisent un pseudo (ou surnom) pour passer inaperçu, ou entrer en contact plus facilement avec leurs victimes. Chloé LAVAL, Psychologue clinicienne, traitera de la question de cette double identité. Stéphane PAWLOFF, anthropologue, analysera quant à lui cette pratique qui oscille entre culpabilité et responsabilité dans le milieu professionnel.

Programme de la journée d'étude

9h30 : Introduction : Emmanuel Gabellieri, Vice-recteur chargé de la recherche, UCLy

Président de la séance : Glaucia da Costa Neves, psychologue clinicienne

9h45 :  Dénominations et transmissions. Les usages sociaux du prénom
Christine Plasse-Bouteyre, Enseignant-Chercheur, sociologue, GIRP, UCLy

10h15 : Ange déchu d’une rencontre éphémère
Lucas Sothier et Camille Maréchet, éducateurs spécialisés

10h45 : Agathe brave le pouvoir dans son domaine
Célia Vaz-Cerniglia, enseignant-chercheur en psychologie, GIRP, UCLy

11h15 : Échanges avec la salle


Président de la séance : Glaucia da Costa Neves, psychologue clinicienne

13h45 : La prénomination en analyse des pratiques professionnelles : entre culpabilité et responsabilité…
Stéphane Pawloff, Anthropologue

14h15 :  Le prénom : toute une histoire…
Margherita Merucci, Enseignant-Chercheur en psychologie, psychologue, GIRP, UCLy

15h00 : Du prénom au surnom. Illustration par des vignettes cliniques
Chloé Laval, psychologue clinicienne

15h30 : L’influence du prénom dans le jugement sur autrui et l’évaluation
Valérie Bertrand, Enseignant-chercheur en psychologie sociale, GIRP, UCLy et Virgile Jefferson, Neuropsychologue

16h30 : Clôture de la journée