Infection hépatite B et cancer du foie

Les travaux de l’équipe visent à décrire les infections chroniques au virus de l'hépatite B (VHB), l’exposition à l’Aflatoxine B1 et les cancers du foie en Afrique de l’Ouest et plus particulièrement au Mali. Des études sont développées pour décrire l’infection chronique au VHB en Afrique de l’Ouest et mieux comprendre les interactions entre le VHB et l’Aflatoxine B1 qui pourraient expliquer la carcinogénèse hépatique. Dans un contexte où les populations sont vulnérables et où l’accès aux développements de la médecine est difficile, des travaux ont également été développés pour renforcer les capacités des comités d’éthique de ces pays. L’approche retenue de l’équipe passe principalement par l’épidémiologie moléculaire et la biologie cellulaire et moléculaire.

Les projets en cours

• Étude des causes et des mécanismes responsables de la baisse de l’incidence des cancers du foie qui a été observée au Mali,

• Étude des mécanismes moléculaires et cellulaires impliquant des protéines virales et cellulaires lors de l’infection du VHB génotype E dans un contexte d’exposition à l’aflatoxine B1,

• Caractérisation et développement de biomarqueurs de l’hépato-carcinogenèse dans un contexte d’infection à l’hépatite B et d’exposition à l’Aflatoxine B1,

• Penser le contexte dans ses prolongements anthropologique et éthique, notamment en prenant en compte les représentations culturelles liées au corps, à l’utilisation de ses ressources biologiques à des fins scientifiques et au consentement éclairé des populations qui participent aux études.

Les enseignants-chercheurs 

Coordinatrice : Emmanuelle GORMALLY

Membres permanents :

  • Lucie ABROUK, Maître de conférences, doctorat en biologie moléculaire et cellulaire
  • Laurent DENIZEAU, Maître de conférence, doctorat en anthropologie
  • Emmanuelle GORMALLY, Professeur (HDR), doctorat en biologie moléculaire et cellulaire
  • Isabelle HARDY, Maître de conférences, doctorat en biologie moléculaire et cellulaire
  • Brice LAGRANGE, Maitre de conférences, doctorat en biologie cellulaire et moléculaire
  • Philip LAWRENCE, Maître de conférences, doctorat en biologie cellulaire et moléculaire

Financements

EDCTP finance le réseau REECAO

This project is part of the EDCTP2 Programme supported by the European Union

LOGOS-edctp-europe REECAO-logo




Région Auvergne-Rhône-Alpes

logo-partenaire-region-auvergne-rhone-alpes-rvb

Découvrez aussi

Biosciences, Technologies, Éthique Microscope

Les recherches du pôle sont réalisées dans la continuité de celles menées à l’époque par le « Laboratoire de Biologie Générale » (LBG) de l’UCLy.