La part infantile du soi

ce que la connaissance du bébé et du jeune enfant apporte aux professionnels

le lundi 15 novembre 2021 à 17h30

Lieu de l'événement

23 place Carnot - 69002 Lyon

Contact

Maëtte Dussuyer

0426845228
chairepetiteenfance@univ-catholyon.fr

Dans le cadre de la recherche menée par la Chaire Éducation Petite Enfance et en articulation avec le séminaire L’enfance, ses blessures et les voies pour les dire, Albert Ciccone anime un cycle de 4 conférences, destinées à un large public, sur le thème « La part infantile du soi », les lundis 15 novembre 2021, 17 janvier, 14 mars et 16 mai 2022.

L’expérience et les recherches auprès du bébé et du jeune enfant construisent des savoirs sur l’état infantile, bébé, sur le développement précoce. Mais la connaissance du bébé et du jeune enfant est précieuse et utile pour la représentation du développement psychique en général, de la psychopathologie, pour la modélisation des processus de croissance, d’apprentissage, à tous les âges, et pour la compréhension des processus de soin psychique, dans tous les contextes.

La souffrance psychique la plus intolérable est toujours celle de l’enfant en soi, et du petit enfant. Lorsque la souffrance déborde, c’est qu’elle touche les aspects infantiles, et parfois les plus précoces.

De même l’apprentissage qui conduit à la connaissance, à tous les âges, est une expérience génératrice de plaisir, mais qui mobilise aussi des angoisses, des émotions infantiles douloureuses, des souffrances narcissiques, ainsi que des fantasmes qui concernent les expériences infantiles et qui peuvent inhiber la curiosité qui la soutient et la nourrit.

L’approche du bébé et du petit enfant suppose par ailleurs l’observation de la parentalité qui aide l’enfant à traiter les douleurs psychiques dues aux processus de subjectivation, d’individuation, d’ouverture au monde, et de croissance, d’apprentissage, de connaissance du monde. Et cela apprend à comprendre et à construire des modèles de ce qui peut soigner un sujet, de ce qui peut l’aider à grandir, à apprendre, et cela quel que soit son âge.

C’est pourquoi la connaissance du bébé et du jeune enfant est utile à tous les professionnels du soin, de l’accompagnement, de l’éducation, à tous les praticiens du champ thérapeutique, éducatif, social.

Intervenant

Albert Ciccone, psychologue clinicien, psychanalyste et professeur de psychologie et psychopathologie à l’université Lumière-Lyon-II. Il est l’auteur de nombreux ouvrages fondamentaux de de psychologie clinique

Tarifs

10€ par conférence