La recherche en Théologie

La recherche est inhérente au travail théologique ; tout en ayant sa dimension propre, elle s’articule à l’enseignement, le dynamise et en assure la qualité. Cette recherche comporte une dimension individuelle – elle fait partie intégrante de la charge de travail de l’enseignant – et une dimension collective, qui se déploie dans divers travaux d’équipe, soit disciplinaires soit interdisciplinaires. Les équipes s’intègrent dans l'unité de recherche de l’UCLy. Elles sont ouvertes aux chercheurs statutaires, aux chercheurs associés et aux doctorants.

Programmes thématiques

Programme transversal

L’ensemble des enseignants-chercheurs et des doctorants en théologie travaille à un programme de recherche durant le triennium 2019-2022 sur le thème : « La transmission de la foi en question : langage, figures, communautés ».

Programme en sciences patristiques

Nos enseignants-chercheurs en patristique collaborent avec l’Institut des Sources Chrétiennes (UMR 5189 HiSoMA) sur la réception patristique du livre de l’Ecclésiaste. Il s'agit du progamme de recherche du Master en Théologie et Sciences patristiques sous la direction du Pr Elie Ayroulet.

Programme en missiologie

"Baptême et transformations communautaires en Europe : quelles interactions pastorales, quelles incertitudes ?" Rattaché au CECR, il s'agit du programme de recherche du Master en Théologie, mention « Accueil, dialogue et cultures contemporaines », équipe sous la direction du Pr Marie Hélène Robert

Programme en islamologie

Après un travail sur le fondamentalisme religieux, islamique et biblique, et une réflexion sur sa déconstruction, cette équipe du CECR se penche sur la notion de l’autorité en matière de religion, surtout dans sa dimension islamique.

Soulignons également l’appartenance de plusieurs enseignants chercheurs de la Faculté à des structures et réseaux de recherches dans leur discipline (RRENAB, ACFEB, ATEM, Groupe des Dombes, LARHRA…)

Les centres d'études :

Le CCEJ, Centre Chrétien pour l’Étude du Judaïsme

Le CCEJ regroupe et soutient ce qui existe déjà dans le domaine des études juives et suscite des réflexions et recherches au niveau biblique mais aussi dans d'autres disciplines concernées (ecclésiologie, philosophie, histoire...). Selon le vœu du concile Vatican II, il participe au développement de la connaissance et l’estime mutuelle entre chrétiens et juifs, en proposant des groupes de lecture de l’Ancien Testament et de textes issus de la tradition juive. 
La recherche de l’équipe du CCEJ porte actuellement sur la thématique : Nazir, neder et vœu : rencontre entre parole divine et parole humaine.
Responsable : Christian Argoud
EN SAVOIR PLUS SUR LE CCEJ

Le CECR, Centre d’Études des Cultures et des Religions

Ce centre organise des enseignements sur les religions en dispensant des cours sur le l’hindouisme, le bouddhisme, l’islam et le christianisme. Afin de favoriser la connaissance de l’autre et le dialogue interculturel et interreligieux, le CECR propose des manifestations sous forme de conférences et de journées d’études.
Responsable : Pr Michel Younès
EN SAVOIR PLUS SUR LE CECR

Les chaires

La Chaire Jean Rodhain

Fondée en 1998 sous l’égide de la fondation Jean Rodhain, elle promeut l’enseignement sur la charité et la doctrine sociale de l’Église, en lien avec les organisations caritatives.

Responsable : Arnaud Alibert

La Chaire d'Arménologie

La Chaire d’Arménologie de la Faculté de Théologie est la seule présence de l’Église d’Arménie et de sa culture dans le monde universitaire lyonnais. Sa vocation est de rendre témoignage de la richesse de cette culture et d’offrir un enseignement de type universitaire aux étudiants de l’Université de Lyon, aux séminaristes et aux auditeurs. Dans la tradition de l’Église d’Arménie, l’enseignement est largement ouvert à l’ensemble du christianisme oriental. Le cours de l'année 2018/2019 a donné une vision globale de l’art arménien dans son contexte oriental (donc en lien avec les traditions artistiques byzantine, copte, éthiopienne, syriaque, etc.) et selon une incontestable fidélité au coeur de la tradition chrétienne. Il s’est composé de trois parties distinctes. D’une part, quatre cours de deux heures traitant chacun des quatre arts majeurs que furent l’architecture, l’art des khatchkars, des tapis et la miniature, des origines à l’époque
moderne, sans omettre les relations avec les autres traditions artistiques. D’autre part, trois universitaires français ont été invités à présenter le résultat de leurs recherches sur des domaines précis. Enfin, les derniers cours furent consacrés à une réflexion sur la signification et la portée de l’art chrétien en Arménie.
Après cette année de cours, et en développant une analyse de l’art qui n’est pas que descriptive, mais place au centre de l’analyse le sens sacré des objets et monuments, les étudiants et auditeurs ont souhaité dans une très grande majorité approfondir cette question. Dans ce contexte, nous allons proposer une seconde année sur l’art arménien centrée sur un nombre limité d’objets et de monuments, analysés dans leur contexte de production technique, spirituel et théologique. Il y aura une partie introductive sur le développement de la pensée religieuse en Arménie, puis une application de l’analyse développée à
quelques monuments et objets exemplaires. Un troisième temps sera celui de l’invitation de plusieurs collègues afin d’enrichir et de nuancer la grille d’analyse élaborée et un dernier temps sera un approfondissement final sur les aspects les plus difficiles.

Renseignements et ressources : http://campusnumeriquearmenien.org/ (onglet formation)

Télécharger la plaquette de présentation du cours de 2019-2020 : Spiritualité et symbolisme dans l'art arménien

La Chaire d’œcuménisme, Unité Chrétienne

Fruit de la collaboration depuis 1964 entre l’association Unité Chrétienne et la Faculté de Théologie, la chaire d’œcuménisme participe au mouvement œcuménique en apportant la rigueur et la cohérence d’une réflexion de type universitaire. Elle organise notamment, tous les trois ans, un colloque international. 
Responsable : Pr Jean-François Chiron

Les centres de recherche indépendants, partenaires de la faculté :

Sources Chrétiennes 

Fondé par les futurs cardinaux H. de Lubac et J. Daniélou, le Centre des Sources chrétiennes publie la collection du même nom. Il constitue un point d’appui essentiel pour l’enseignement et la recherche dans le cadre du master de sciences patristiques de la faculté de théologie. Directeur : Pr Bernard Meunier.
EN SAVOIR PLUS SUR SOURCES CHRÉTIENNES

Le CIE, Centre Interdisciplinaire d’Ethique 

(rattaché à la Faculté de Philosophie) Fondé il y a vingt ans au sein du pôle facultaire de philosophie, le CIE a été l’un des centres pionniers en France en matière de bioéthique, ce qui lui a valu une reconnaissance réelle dans le paysage médical français. Il poursuit ses recherches et ses interventions dans ce domaine en les articulant à un nouveau champ de travail : celui des quêtes contemporaines de guérison. Le département de théologie morale de la faculté de théologie et le CIE travaillent en étroite collaboration. Des journées d’études communes permettent d’articuler le point de vue des sciences humaines avec celui de la théologie. 
Directeur : Fabien Revol
EN SAVOIR PLUS SUR LE CIE