L'heure de la sieste

Étudier + Dormir = Réussir

Une salle de sieste pour tous les étudiants de l’UCLy

Favoriser la réussite et la performance, tout en restant à l’écoute de ses besoins et de son corps est un des objectifs que s’est fixé le Pôle Santé de l’UCLy en offrant cet espace dédié à la sieste.

Dans une société où le rythme s’accélère, les besoins physiologiques des individus ne sont parfois même plus satisfaits. De nombreuses études scientifiques récentes mettent en évidence le rôle fondamental du sommeil à la fois sur la santé (en matière de cancers, diabète, obésité...), l’équilibre psychique (prévention de la dépression et des états anxieux) et les apprentissages (mémorisation, attention et concentration).

Les objectifs : Pourquoi une salle de sieste ?

• Sensibiliser les étudiants aux graves effets négatifs des carences en sommeil sur leur santé et sur leur réussite universitaire.

• Les aider à accorder une place suffisante à leur sommeil, notamment par un travail d'éducation au numérique et à la gestion du stress et des émotions.

• Proposer des moyens simples et accessibles favorisant l'endormissement et la bonne qualité du sommeil.

• Faire connaître, promouvoir et accompagner la pratique de la sieste et de la micro-sieste.

SIESTE, mode d'emploi !

Changeons les représentations autour du sommeil : ce n’est ni une perte de temps ni de la dilettante !

La salle de sieste est un nouvel espace qui vous est dédié afin que vous puissiez vous reposer, et récupérer en apprenant à faire des micro-siestes, et des temps de pause salvateurs.

Elles vous permettent aussi d’avoir un temps pour vous et de mieux vous recentrer.

Bien pratiquée, la sieste apporte un regain d’énergie, d’attention, de concentration et de mémorisation pour le reste de la journée, à condition de respecter quelques règles !

  • Elle se pratique en début d’après-midi (entre 12h et 14h)
  • Dans la pénombre ou l’obscurité (masque de nuit)
  • En position allongée
  • Dans le calme (bouchon d’oreilles)
  • Pas plus de 30 minutes


Ce dispositif bénéficie du soutien de l’OL GROUPE.

Accès et conditions d'utilisation de la salle

• Les étudiants de l’UCLy peuvent accéder à la salle de sieste tous les jours de 11h à 15h, sans inscription,

• Le nombre maximal d’étudiants dans la salle est de 11 personnes,

• 20 minutes de sieste, c’est l’idéal et cela laisse aux autres étudiants la possibilité de profiter de cet espace.

Les siestes auto-guidées 

Paroles d'étudiants

« La sieste, c’est tentant, mais je n’arriverai jamais à me poser… »

« Ça serait trop difficile de faire abstraction des autres, je n’arriverai pas à m’endormir… »

« Lorsque je ferme les yeux, je suis assailli par tout un tas de pensées qui m’empêcheront certainement de m’endormir… »

« J’ai peur de ne pas me réveiller et d’être en retard pour mon cours… »

Faire la sieste, ce n’est pas si facile/naturel pour tout le monde ! ça s’apprend !

Les siestes audio-guidées peuvent vous aider à vous lancer. En suivant un programme apaisant de 10, 15 ou 20 minutes, basé sur des techniques simples de relaxation, laissez-vous guider dans l’endormissement, puis le réveil.

Inscription sur le panneau à côté de la salle de sieste ou par mail : pole.sante@univ-catholyon.fr, tous les mardis de 12h30 à 13h, ou sur demande.


Équipement de la salle

– 4 Fatboys
– 2 banquettes
– 4 gros coussins
– 1 rocking chair

Quelles sont les vraies vertus de la sieste ?

La sieste n'est pas du temps perdu. Elle permet de récupérer, de se ressourcer, mais elle offre en plus bien d'autres avantages.

Six bonnes raisons de faire la sieste

  • 1 - La sieste est bénéfique pour le cœur

    Pratiquée régulièrement (au moins 3 fois par semaine), la sieste diminuerait le risque d’accidents cardiaques et de maladies cardiovasculaires d’environ 30%. Comment expliquer cet effet ? La sieste diminue le stress. Or le stress est un facteur de risque cardiovasculaire important.

  • 2 - La sieste a un effet stimulant

    Il faut savoir qu’en fin de sieste, l’organisme libère deux hormones, l’adrénaline et la noradrénaline. Ces hormones participent au réveil car elles stimulent le rythme cardiaque, ce qui permet une irrigation plus importante du cerveau. Autrement dit, la fin d’une sieste a un effet stimulant. Ainsi au sortir d’une sieste nous ressentons l’énergie nécessaire à une seconde journée. Ce phénomène s’observe aussi après une nuit de sommeil, et c’est bien pour cela que l’on se sent généralement au meilleur de notre forme une dizaine de minutes après notre lever.

  • 3 - La sieste stimule la créativité

    Les meilleures idées surviennent après les siestes. Pendant la sieste, notre activité cérébrale est moindre mais pas nulle. Notre inconscient travaille : nous laissons libre cours à l’expression et à la projection des images stockées pendant l’éveil. Ce phénomène est plus prononcé pendant une sieste que pendant une nuit de sommeil car la sieste nous maintient dans une phase de sommeil plus léger, et plus propice à ce type d’inspirations.

  • 4 - La sieste est bonne conseillère

    Durant ce sommeil léger, on peut également plus facilement se souvenir de solutions inconscientes envisagées à notre insu par notre cerveau. On peut ainsi élaborer des stratégies dont on se souvient quelques minutes plus tard au réveil (ce qui n’est généralement pas possible après une nuit de sommeil car elle se termine par une phase de rêves). Cet état inconscient offre le détachement nécessaire pour appréhender les situations les plus épineuses.

  • 5 - La sieste contrecarre les effets négatifs de l'insuffisance de sommeil

    Nous dormons de moins en moins et nous sommes de plus en plus nombreux à souffrir d’un manque de sommeil. Or l’insuffisance de sommeil fatigue, stresse, diminue la concentration et l’attention, entrave l’apprentissage des enfants et des adolescents, induit une perte de productivité, augmente le risque de diabète, de surpoids, etc.

  • 6 - La sieste en pratique

    La sieste ne requiert pas un investissement de temps important (10 à 30 minutes). Pour les plus pressés, on peut même recommander les micro siestes (quelques minutes seulement), que l’on peut faire sur son lieu de travail, voire dans les transports en commun.

Contacter le Pôle Santé de l'UCLy

Véronique Fayolle
Coordinatrice du Pôle Santé

04 72 32 51 72
pole.sante@univ-catholyon.fr