S'inscrire

S'inscrire

Chaire UNESCO - Conférence 19 juilllet 2022
RGPD *

Conférence Droit Chaire Unesco Droits fondamentaux

Les crimes contre l’humanité dans le droit interne et leurs implications jurisprudentielles

Dans le cadre de la Journée de la Justice pénale internationale (Édition 2022)

du mardi 19 juillet 2022 à 18h00

au mardi 19 juillet 2022 à 20h00

Lieu de l'événement

10 place des Archives - 69002 Lyon

Contact

Chaire UNESCO

04.26.84.18.97
chaireunesco@univ-catholyon.fr

La Chaire UNESCO « Mémoire, Cultures et Interculturalité » organise une conférence sur le thème :

« Les crimes contre l’humanité dans le droit interne et leurs implications jurisprudentielles »

Lieu : Campus Saint-Paul- 10 place des Archives, 69002 Lyon - Amphithéâtre S.Weil - A150

Horaires : 18h00-20h00

Argument général et vocation de la conférence

L’adhésion massive des États au Statut de Rome de 1998 qui a créé la Cour pénale internationale (à ce jour, 124 États sur les 196 que comptent les Nations Unies), témoigne de la volonté constante et sans équivoque de la Communauté internationale de sanctionner universellement les crimes internationaux, entendus d’ailleurs et à juste titre comme des crimes qui heurtent la conscience de l’humanité toute entière. Il est évident qu’une telle volonté ne peut véritablement se concrétiser que par la traduction, notamment au plan interne, des engagements pris conventionnellement par les États dans le cadre de la mise en œuvre effective de la Justice pénale internationale.

En effet, c’est aux États que revient la responsabilité principale dans la lutte contre ces crimes d’une gravité particulière, entre autres au titre de leur obligation juridique de protection de toutes les personnes sous leurs juridictions. Et c’est seulement à défaut que la compétence de la Justice pénale internationale, qui reste a priori une compétence complémentaire, peut être mise en œuvre.

Dans le cadre de la Journée de la Justice pénale internationale (Édition 2022), notre Chaire UNESCO organise, comme chaque année, une conférence publique en vue de débattre du développement de cette institution qui est sans doute l’une des avancées majeures du droit international au cours de ces trois dernières décennies.

Pour l’Édition 2022 de la Journée de la Justice pénale internationale, le débat portera plus spécifiquement sur les crimes contre l’humanité dans le droit domestique et leurs implications jurisprudentielles. Cela va sans dire qu’une telle démarche permettra de mesurer, concrètement, le degré d’engagement des États dans la sanction des crimes internationaux et dans la lutte contre l’impunité en vue de contribuer à l’émergence d’un monde qui soit plus juste et plus sûr…

Conférenciers

Pr. Roger KOUDE

Titulaire de la Chaire Unesco « Mémoire, Cultures et Interculturalité »

Professeur (HDR) de Droit international à l’Institut des Droits de l’Homme de Lyon (IDHL)
Université catholique de Lyon

« Les crimes contre l’humanité dans le droit français : réflexions sur les affaires Barbie (Cour de cassation, 20 décembre 1985) & Papon (Cour de cassation, 23 janvier 1997) »

 

Caroline PELOSO

Avocate, Maître de conférences en droit à l’Université Catholique de Lyon (France)

« Les crimes contre l’humanité dans le droit italien »

Luana ROBERTO

Avocate au Barreau de Genève (Suisse), membre de la Société suisse de droit pénal et de l’Union internationale des avocats

« Les crimes contre l’humanité dans le droit suisse »

En savoir plus

Chaire UNESCO "Mémoire, cultures et interculturalité"

Créée en 2007, cette Chaire a pour objectif principal d’engager une réflexion de fond sur les enjeux de l’interculturalité et en particulier sur la place et l’évolution des sociétés à l’heure de la mondialisation.

Colloque international de la Chaire UNESCO sur les crimes de génocide

« Le crime de génocide à la lumière de la jurisprudence des juridictions pénales internationales et nationales : du Tribunal militaire international (TMI) de Nuremberg à la Cour pénale internationale (CPI) »

Retour en vidéo sur la conférence du Docteur Denis Mukwege, Prix Nobel de la Paix 2018

Le recteur de l’UCLy et le titulaire de la Chaire Unesco accueillaient le Prix Nobel de la Paix le 30 mars 2019.