S'inscrire

S'inscrire

Il n'est pas nécessaire de s'inscrire pour participer à cet événement

Conférence Théologie Religions

Après Jésus

L'invention du christianisme

le mercredi 18 novembre 2020 à 18h30

Lieu de l'événement

Contact

Secrétariat

04 72 32 50 63
theo.event@univ-catholyon.fr

Au-delà des légendes, une histoire méconnue, tumultueuse et passionnante qui a changé le monde

Jésus n’a laissé aucun écrit, il se référait aux Écritures juives. Il n’a institué ni religion, ni credo, ni clergé, ni rite, hormis un repas « en mémoire de lui », et une prière, le « Notre Père ». Comment ses disciples ont-ils donc fait pour exprimer et mettre en pratique leur foi en lui ? Comment ont-ils prié, communiqué entre eux, interagi avec les peuples qu’ils côtoyaient ? Tout cela restait à inventer… Le tout premier christianisme était sans images, sans « Nouveau Testament », sans prêtres, sans pape… et pendant plus de deux siècles il y eut des communautés chrétiennes très diverses, voire divergentes, certaines proches du judaïsme, d’autres
le rejetant absolument. Il faudra beaucoup de temps pour qu’émerge une Église unifiée autour d’un début d’orthodoxie. C’est alors, en 250, que les chrétiens subiront la première persécution générale dans un Empire en pleine crise. Ce temps des commencements encore trop peu connu, ce temps tumultueux de tous les possibles est ici reconstitué de façon accessible et vivante par 80 des meilleurs spécialistes des premiers siècles de notre ère.

Conférence organisée à l'occasion de la parution du livre "Après Jésus" : sous la direction de Roselyne Dupont-Roc et Antoine Guggenheim, par 80 des meilleurs spécialistes des premiers siècles de notre ère.

Infos pratiques

Amphi Mérieux, Campus Saint Paul, UCLy

10 place des archives, Lyon 2

Entrée libre

En présence de 4 des auteurs de l'ouvrage

Michel QUESNEL

Licencié en Écriture sainte, élève titulaire de l’École biblique et archéologique française de Jérusalem, docteur en théologie, a été professeur à l’Institut catholique de Paris, puis recteur de l’Université catholique de Lyon de 2003 à 2011. Parmi ses nombreux ouvrages : Jésus Christ selon saint Matthieu (Desclée de Brouwer, 1991) ; Jésus, l’homme et le Fils de Dieu (Flammarion, 2004, rééd. Coll. Champs/Essais, 2008) ; La première épître aux Corinthiens (Le Cerf, 2018)

Roselyne DUPONT-ROC

Normalienne, est titulaire de l’agrégation de grammaire, d’une licence canonique en théologie, du Diplôme supérieur d’études bibliques et du Diplôme supérieur de l’École des langues et civilisations de l’Orient ancien. De 1987 à 2011, elle a enseigné le grec et l’exégèse du Nouveau Testament à la faculté de théologie de l’Institut catholique de Paris. Elle a notamment traduit avec Jean Lallot La Poétique d’Aristote (préface de Tzvetan Todorov, Le Seuil, 1980).

Michel FEDOU

Professeur de patristique et de théologie dogmatique au Centre Sèvres – Facultés jésuites de Paris, est membre du Groupe des Dombes et du Comité mixte de dialogue théologique catholique-orthodoxe en France. Parmi ses ouvrages : La Sagesse et le monde. Le Christ d’Origène (Desclée de Brouwer, 1995) ; Les Pères de l’Église et la théologie chrétienne (Facultés jésuites de Paris, 2013) ; La Voie du Christ, 3 volumes (Le Cerf, 2006, 2013 et 2015) ; La Littérature grecque d’Homère à Platon (Lessius, 2019) ; Jésus Christ au fil des siècles (Le Cerf, 2019).

Paul MATTEI

Professeur à l’université Lumière – Lyon II et conseiller scientifique de l’Institut des sources chrétiennes, Spécialiste de l’histoire du christianisme et de sa première période, il est professeur invité dans plusieurs universités dont l’Istituto Patristico « Augustinianum » (Université du Latran, Rome) et l’Université Salesianum(Rome). Il est l’auteur de divers ouvrages, parmi  lesquels   Le Christianisme antique. De Jésus à Constantin (éd. Armand Colin, 2008) et également de traductions, telles que Cyprien de Carthage, L’Unité de l’Église (Cerf, 2005) et Tertullien, Le Voile des vierges (Cerf, 1997).