Unité de l’Église, unités des peuples : l’utopie d’une société réconciliée ?

« Tous, nous les entendons annoncer dans nos langues les merveilles de Dieu » (Ac 2,11)

le mardi 18 janvier 2022 à 09h00

Lieu de l'événement

23 place Carnot - 69002 Lyon

Contact

Yvon-Amour Simbare
Secrétariat de l'ITD


itd@chemin-neuf.org

En quoi le chemin d’unité de l’Église du Christ est-il lié à celui de l’unité entre les peuples ? Le dialogue œcuménique est-il aujourd’hui porteur d’espérance pour nos sociétés aux prises avec la diversité culturelle ? L’interculturalité peut-elle être un lieu théologique, un horizon paradigma­tique fécond dans la marche vers l’unité ? Autant de questions qui tentent d’interroger le rapport, souvent occulté, entre l’unité de l’Église et l’unité entre les peuples.

S’il désire sortir d’une vision de l’unité uniquement institutionnelle et intellectuelle, le mouvement œcuménique est mis au défi de s’adresser à des sociétés où le vivre-ensemble est marqué par les tensions liées à la diversité. A l’inverse du repli identitaire, ethnique, nationaliste sensible dans les sociétés plurielles, comme à l’intérieur et entre les Églises, le modèle interculturel suggère des pistes pour penser l’unité de l’Église du Christ. De même, le long chemin du dialogue œcuménique ouvre des perspectives pour envisager l’avènement d’une société réconciliée.

Pour célébrer les 20 ans de l'Institut de Théologie des Dombes, notre journée d’étude se propose de penser cette diversité réconciliée comme horizon d’unité et de réconciliation, dans l’Église et entre les peuples, sans entrer dans le vaste champ du dialogue inter-religieux. Pour ce faire, nous interrogerons les thèmes communs aux deux sujets (identité, altérité, discours, langage) et ainsi que leurs méthodologies respectives (narrativité, dialogue des mémoires, consensus différencié, œcuménisme réceptif). Notre espoir est de vérifier la pertinence du dialogue œcuménique pour l’œuvre de la réconciliation au sein de nos sociétés diversifiées.

L'Institut de Théologie des Dombes

L’Institut de Théologie des Dombes (ITD) a été fondé par la Communauté du Chemin Neuf en 2001. Basé à l’abbaye Notre-Dame des Dombes, dans un lieu profon­dément marqué par le dialogue œcuménique, il est depuis 20 ans un lieu d’étude et de travail théologique qui accueille des étudiants réguliers et auditeurs libres, laïcs et religieux, de toutes confessions et cultures, en collaboration avec la faculté de théologie de l’Université Catholique de Lyon et en partenariat avec la faculté de théologie protestante de l’Université de Strasbourg.

En savoir + 

Programme

8h45     Accueil

9h15     Mots d’accueil

9h30     Présentation de la problématique - Anne-Cathy Graber, ccn, Centre Sèvres                                   

9h50     Première séance : éclairage sociologique

Valérie Aubourg, UCLy | Entre différentiation et pluralisation, deux logiques religieuses contemporaines

Approche ethnologique des relations interconfessionnelles

Christophe Monnot, Université de Strasbourg | Ville et superdiversité religieuse

10h45    Pause

11h15    Deuxième séance : méthodologie théologique

André Birmelé, Université de Strasbourg | L’unité de l’Église demande un consensus incluant les différences. La méthode du consensus différenciant.

Marie-Hélène Robert, UCLy | L’œcuménisme est-il une culture, le produit de cultures ou leur transformation possible ? Réflexions à partir de la Charte œcuménique (2001)

12h15   Déjeuner libre

13h45    Troisième séance : perspectives ecclésiologiques et partage d’expériences.

Communion anglicane – intervenant à confirmer

Église catholique – Estelle Sogbou, ccn, doctorante Centre Sèvres

Église orthodoxe – Georges El Hage, doctorant Centre Sèvres/Université Paris Sorbonne

15h05  Plénière présidée par Jean-François Chiron, UCLy

16h00    Mot de conclusion Anne Laure Danet – Fédération Protestante de France

16h15    Mot d’envoi du recteur de l’UCLy, Olivier Artus

16h30    Prière œcuménique à la chapelle Paul Couturier, 10 rue Henri IV

Infos pratiques

Prix : 25€