Robots et intelligence artificielle au cinéma

Elodie HACHET

Une plongée dans l’univers de l’intelligence artificielle sur grand écran se référant aux robots, humains fantasmés qui hantent, depuis ses débuts, les récits de fictions d’anticipation. Ce qui fut un objet artistique, suscitant la peur ou l’espoir, entre science et rêve avant de devenir un enjeu scientifique, révèle toute la force créatrice de l’imagination humaine

Descriptif:

Ce cours se propose d’explorer les différentes manières de représenter l’intelligence artificielle
sur grand écran se référant aux robots, humains fantasmés qui hantent, depuis ses débuts, les
récits de fictions d’anticipation. En 1885, soit dix ans avant l’avènement du cinématographe,
l’écrivain Villiers de L’Isle-Adam décrit, dès les premières pages de son Ève future, le bras de
l’androïde avec une précision alliant recherche scientifique et poésie. Une quarantaine d’années
plus tard, Fritz Lang s’empare du sujet et porte à l’écran Brigitte Helm (actrice en chair et en
os) pour « incarner » cet être métallique. Il faudra attendre 2015 et le film Sayonara du
réalisateur japonais Koji Fukada pour que Geminoid F, un véritable robot à l’apparence
incarnée doté d’une IA se voit attribuer le rôle principal dans un film. Symbole du passage
d’une imagination novatrice à une innovation imaginaire puis réelle dans le 7ème art.
En croisant ces oeuvres et leur manière de représenter l’IA, il s’agira de questionner le regard
du spectateur selon les avancées scientifiques et les réflexions qui appartiennent à la science et
à la philosophie. Ce qui fut un objet artistique, suscitant la peur ou l’espoir, entre science et
rêve avant de devenir un enjeu scientifique, révèle toute la force créatrice de l’imagination
humaine.

Bibliographie:


ANDREVON Jean-Pierre, 100 ans et plus de cinéma fantastique et de science-fiction, Paris,
Rouge Profond, 2013.
BADIOU Alain, BENATOUIL Thomas, DURING Elie, MANIGLIER Patrice, RABOUIN
David, ZARADER Jean-Pierre, Matrix, machine philosophique, Paris, Ellipses, 2003.
CIMENT Michel (dir.) L’Odyssée de 2001, coll. Positif, Institut Lumière-Actes Sud, 2018.
CHION Michel, Les films de science-fiction, Paris, Cahiers du cinéma, Essais, 2008.
DUFOUR Eric, Le Cinéma de science-fiction, Paris, Armand Colin, 2011.
GRUNBERG Arnaud, GIROD Patrice, Star Wars, objets du mythe, Hachette, 2016 et
Générations Science-Fiction : de Flash Gordon à Matrix, Braguelonne, 2015.
PELOSATO Alain, Robots, I.A. & mondes virtuels : dans le cinéma fantastique, Broché, 2018

Durée du cours: 20 heures

Informations complémentaires

2022 2023 Semestre 1
Mardi de 17h30 à 19h30

Premier cours le Mardi 20 septembre 2022

Contactez-nous

Département de Formation Humaine

04 72 32 51 56
dfh@univ-catholyon.fr