• Emploi,
  • Religions,

Une certification professionnelle à destination des acteurs de la pastorale

Publié le 11 juillet 2019 Mis à jour le 18 juillet 2019

Les cinq Universités et Instituts Catholiques de France se sont associés pour créer une certification professionnelle répondant aux besoins de l’Eglise catholique dans les domaines de la santé, de l’éducation et de la pastorale diocésaine. Jusqu’à ce jour il n’existait pas de certification répondant aux spécificités de métiers pratiqués dans le cadre d’une mission d’Église.

La première certification professionnelle pour le monde ecclésial


Désormais inscrit au registre RNCP, dispositif majeur pour l’employabilité des salariés et bénévoles, le titre de chargé de mission en pastorale sera accessible en formation classique et par validation des acquis de l’expérience (VAE).

La certification est un élément d’attractivité, un facteur de reconnaissance et un levier de mobilité. Elle offre l’opportunité aux bénévoles et aux salariés de monter en compétences et d’évoluer dans la profession. Elle crée des passerelles entre les différents domaines d’exercice des missions pastorales et permet le transfert de compétences dans d’autres secteurs d’activité.

La certification s’inscrit dans le cadre de la Loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel et des accords des branches professionnelles de l’enseignement privé non lucratif et des salariés au sein des diocèses de l’Église de France (12 décembre 2018).

Cette certification, éligible au compte personnel de formation (CPF) et structurée en cinq blocs de compétences, est préparée à :
  • Angers, à la faculté de théologie de l’Université catholique de l’Ouest (UCO),
  • Lille, à la faculté de théologie de l’Université catholique de Lille,
  • Lyon, à l’Institut pastoral d’études religieuses - IPER de l’Université catholique de Lyon (UCLy),
  • Paris, à l’Institut d’Études Religieuses - IER, et à l’Institut Supérieur de Pastorale catéchétique - ISPC de l’Institut catholique de Paris (ICP),
  • Toulouse, à l’Institut d’Études Religieuses et Pastorales - IERP de l’Institut catholique de Toulouse (ICT).
Contacts : delegue@univ-cathofrance.fr et bdellafaille@univ-catholyon.fr


Séance de travail en "co-working" à l'IPER

Pour aller plus loin :

Qu’est-ce que la certification professionnelle peut apporter aux personnes en mission pastorale ?

  • La possibilité de choisir de suivre la formation de l’IPER, personnellement ou en lien avec son employeur, dans ou hors temps de travail.
  • Le financement partiel ou intégral de la formation à l’aide du Compte Personnel de Formation. (CPF)
  • La possibilité de préparer un ou plusieurs blocs de compétences sur la base d’un dossier de Validation d’Acquis d’Expérience. (V.A.E)
  • Une aide à la mobilité entre les « métiers » : pastorale diocésaine, pastorale scolaire et hospitalière notamment par l’acquisition de compétences transférables.

Qu’est-ce que la certification professionnelle change dans la formation à l’IPER ?

  • La certification apporte des compétences dans les domaines de la conduite de projet, de l’animation d’équipe et de l’accompagnement des personnes.
  • La préparation du titre n’alourdit pas la formation mais renforce clairement son orientation vers la pratique et les activités pastorales. Les modalités de validation intègrent cette spécificité.
  • Le titre ne supprime pas les certificats et diplômes existants ; il offre davantage de modularité et de reconnaissance des parcours.
Consultez les formations de l'IPER sur : iper.ucly.fr