Quelles différences entre CAPES et CAFEP ?

Publié le 9 mars 2016 Mis à jour le 27 janvier 2017

Pour enseigner en collège ou lycée d’enseignement général et technique, vous avez le choix entre deux concours :

  • Le CAPES (Certificat d'Aptitude Professionnelle à l'Enseignement Secondaire) qui permet d’exercer dans les établissements publics.
  • Le CAFEP (Certificat d'Aptitude au Professorat de l'Enseignement Privé) qui permet d’exercer dans les établissements privés sous contrat.


Les épreuves du concours

Aucune différence sur ce point entre le CAPES et le CAFEP. Jury, sujets, jour de passage, critères de correction… les épreuves orales et écrites sont strictement identiques.

L’accès au concours

Le même niveau d’études est requis pour présenter le CAFEP et le CAPES : être inscrit en master 1 MEEF (Métiers de l'Enseignement, de l'Éducation et de la Formation) ou bénéficier d'un titre ou diplôme reconnu équivalent.

Les étudiants souhaitant enseigner en établissement privé catholique doivent obtenir un « pré-accord collégial ». Ce dernier peut être sollicité dès l’entrée en M1 auprès du SAAR (Service d'Accueil et d'Aide au Recrutement) de leur région. Les étudiants passent en général un entretien avec deux chefs d’établissement afin d’expliquer leur choix d’exercer en établissement général catholique.

Valable sur l’ensemble du territoire, le préaccord devient accord entre les épreuves d’admissibilité et d’admission du concours (si l’étudiant a tenu ses engagements et obtenu des évaluations de stage positives) et est délivré par la Commission d'Accueil de l'Accord Collegial (CAAC) présidée par un directeur diocésain.

Après le concours

Lauréats du CAPES : ils deviennent professeurs certifiés stagiaires et intègrent le M2 MEEF. Cette année se déroule en alternance entre établissements scolaires publics et ESPE (écoles supérieures du professorat et de l’éducation).

Lauréats du CAFEP : après obtention de l’accord collégial, ils bénéficient d’un contrat provisoire de professeur stagiaire certifié. Durant leur M2 MEEF, ils alternent entre formation en ISFEC (Instituts Supérieurs de Formations de l'Enseignement Catholique) et stage en établissement catholique.

NB : les étudiants des masters MEEF de l'Université Catholique de Lyon bénéficient du réseau d'établissements catholiques sous contrat pour les stages.

En savoir plus sur le master MEEF 2nd degré Lettres

En savoir plus sur le master MEEF 2nd degré Philosophie

Une différence de statut

L’enseignant, qu’il soit titulaire du CAPES ou du CAFEP, est employé par le ministère de l'Éducation Nationale. Son supérieur hiérarchique est le chef de l’établissement dans lequel il travaille.
Son statut diffère cependant en fonction du choix de son concours :

  • Titulaire du CAPES, il enseigne en tant que fonctionnaire.
  • Titulaire du CAFEP, il enseigne en tant qu’agent contractuel de droit public.

Passer de l'enseignement public au privé et inversement

Un enseignant titulaire du CAPES n’a pas besoin de repasser de concours pour enseigner dans un établissement privé sous contrat. Il doit obtenir un accord collégial auprès de la CAAC et demander son détachement auprès du rectorat.

Un titulaire du CAFEP doit quant à lui passer le concours externe de l'enseignement public pour pouvoir exercer en établissement public.