• Recherche,

[JOURNÉE D'ÉTUDE] Enjeux de l’analogie dans les discours écologiques

Publié le 1 avril 2019 Mis à jour le 3 mai 2019

Cette journée d’étude cherche à poser les jalons précis d’une vaste réflexion sur le pouvoir du texte en abordant cette question au filtre rigoureux d’une figure de pensée : l’analogie.

Date(s)

le 14 mai 2019

9h30-16h30

Ajouter à mon agenda 14-05-2019 14-05-2019 40 [JOURNÉE D'ÉTUDE] Enjeux de l’analogie dans les discours écologiques Cette journée d’étude cherche à poser les jalons précis d’une vaste réflexion sur le pouvoir du texte en abordant cette question au filtre rigoureux d’une figure de pensée : l’analogie.

K358

Lieu(x)

Campus Carnot

K358

Journée d’étude organisée par l’équipe de recherche
« Humanisme » et la Faculté de Lettres modernes


Comparer, rapprocher, etc. : autant de gestes intellectuels, pris en charge par des procédés stylistiques tels que la métaphore par exemple, qui permettent à l’homme d’appréhender l’altérité fondamentale, qu’il s’agisse de Dieu, de l’animal ou du végétal.
Mais les vertus heuristiques de l’analogie, capable de décentrer notre regard en bouleversant nos représentations traditionnelles, sont parfois contrebalancées par des effets néfastes : à trop vouloir rapprocher, on risque de perdre de vue la singularité de ce dont nous parlons.
Le geste d’écrire se trouve ainsi écartelé entre, d’une part, l’évidence de l’altérité et, de l’autre, les spécificités du langage humain : s’il restera toujours un discours d’homme, tant dans la manière dont nous le pensons que dans ses outils linguistiques propres, il est en outre lesté d’un héritage anthropocentriste qu’il est urgent de refonder.
C’est cette ambivalence qui sera au cœur de notre propos.

 

-- PROGRAMME --

  • 9h30 Accueil par Dominique Vinay (Doyenne de la Faculté de Lettres et langues de l’UCLy)
     
  • 9h45 Christophe Boureux (Faculté de théologie de l'UCLy, Chaire Jean Bastaire) : « Penser comme une créature non-humaine : un défi théologique »
     
  • 10h30 Anikó Ádám (Université Catholique Pázmány Péter de Budapest, Faculté de Lettres) : « La nature à visage humain – l’humanisme de Chateaubriand »
     
  • 11h45 Emmanuel de Vaujany (Faculté de droit de l'UCLy) : « Le “dit du droit” (iuris dictio) dans la science du droit romain (iuris prudentia) : une reformulation de la nature »
     
  • 14h Atelier droit et théologie : « Quel standard pour l’agir de l’homme au cœur de la nature ? » – Élie Ayroulet (UCLy, Faculté de théologie) et Stéphanie Reiche de Vigan (UCLy, Faculté de droit)
     
  • 15h Atelier littérature et philosophie : « Analogies animales et lisibilité du monde » – Aude Jeannerod (UCLy, Faculté de Lettres),Yan Plantier (UCLy, Faculté de philosophie) et Aude Volpilhac (UCLy, Faculté de Lettres)
     
  • 16h Conclusion par Élie Ayroulet (coordinateur de l’équipe « Humanisme »)