108 - La Terre, demeure de sainteté

Créé le 20 janvier 2011

Études Chrétiennes du judaïsme

LE DON DE LA TERRE est une bénédiction de Dieu pour son peuple et pour l'humanité, le gage de son amour. À parcourir la littérature intertestamentaire, les écrits rabbiniques, les œuvres de Yehoûdah Hallévi, de Maïmonide et des kabbalistes, la Terre d' Israël s'affirme comme la demeure privilégiée de la sainteté. Elle est le lieu de la présence et de la révélation de Dieu, elle appelle à la fidélité et à la justice le peuple qui la reçoit. Car la Terre reste de l'ordre d'une promesse.
 Le rapport à la Terre d'Israël varie selon les époques et les courants du judaïsme, mais l'amour de cette Terre les traverse tous d'une manière ou d'une autre. Le christianisme est ici invité à comprendre de l'intérieur cette réalité complexe, aux contours tantôt mystiques, tantôt politiques, alors que son propre  rapport à la terre est  foncièrement d'un autre ordre.
 C'est tout l'esprit du Centre Chrétien pour l'Étude du Judaïsme, de la Faculté de théologie de Lyon, qui commémore cette année les vingt ans de sa création.

Sommaire
  • Auteur(s)
    sous la direction de François LESTANG et Marie-Hélène ROBERT
  • Éditeur
    PROFAC - Association des Étudiants et des Enseignants de la Faculté de Théologie de Lyon