Témoignage : Pauline Monéger, étudiante en Master MEEF Lettres modernes

Publié le 23 novembre 2015 Mis à jour le 28 avril 2016

Cette future professeur de Français nous confie pourquoi elle a choisi de suivre le master MEEF Lettres modernes à l'UCLy et ce que cette formation lui apporte.

Pourquoi avoir choisi le Master MEEF 2nd degré Lettres modernes ?

Avant de m'orienter vers ce choix de master, j'hésitais entre partir en recherche universitaire ou opter pour une formation plus professionnalisante. La voie professionnalisante avait le grand avantage de m'apprendre un métier, d'être très vite confrontée à des situations réelles, ce qui n'est pas le cas en master recherche, et c'est l'une des principales raisons de mon choix. Il faut, certes, préparer un concours tout au long de l'année mais nous sommes aussi plongés directement dans le milieu de l'enseignement par le biais des stages et des différents cours.

En savoir plus sur le master MEEF 2nd degré Lettres modernes de l’UCLy


Pourquoi avoir choisi l'Université Catholique de Lyon ?

Cette question fonde le deuxième point qui m'a décidée à choisir ce master. J'ai passé toute ma licence de Lettres Modernes au sein de la Faculté de Lettres de L'Université Catholique de Lyon et c'est donc un milieu que je connais bien et que j'apprécie. Je savais, en choisissant ce master, que je serais toujours très bien suivie par une équipe (autant par l'administration que par les professeurs) proche de ses étudiants.


Quels sont pour vous les atouts de cette formation ?

Le premier serait peut-être la taille des promotions : le Master MEEF a fait le choix de petites promotions d'étudiants, ce qui est un cadre idéal pour étudier et préparer un concours. La formation est également très diversifiée autant dans le pôle disciplinaire (qui s'occupe de la préparation du concours) que dans le pôle professionnalisant (les cours de master à proprement parler). J'ai ainsi pu aborder énormément de sujets différents qui sont importants autant pour la formation d'un enseignant que pour la formation humaine.
Le choix de ce master me permettait donc de prolonger les apports de ma licence de lettres modernes autant sur le plan des études mêmes que dans le cadre dans lequel ces études s'inscrivent.