[Journée interdisciplinaire] Le repas un défi éthique

Publié le 3 décembre 2015 Mis à jour le 1 mars 2016

Lorsque des être humains se réunissent pour partager un repas, ils font bien plus que d’absorber les nutriments nécessaires à leur survie.

Date(s)

le 21 janvier 2016

De 9h30 à 17h00
Ajouter à mon agenda 21-01-2016 21-01-2016 40 [Journée interdisciplinaire] Le repas un défi éthique Lorsque des être humains se réunissent pour partager un repas, ils font bien plus que d’absorber les nutriments nécessaires à leur survie. Salle Frédéric Ozanam
23 place Carnot
69002 Lyon
Lieu(x)

Campus Carnot

Salle Frédéric Ozanam
23 place Carnot
69002 Lyon

La manière de préparer la nourriture et de la répartir entre les convives, les rites qui accompagnent le repas, les conversations chaleureuses, banales ou conflictuelles qui peuvent en marquer le déroulement : tout dans le repas est marqué par la culture. Il est nourri de la mémoire  des repas qui l’ont précédé, ou de la mémoire d’un repas décisif, comme dans l’eucharistie. Il est ouvert vers un avenir dont il va conditionner l’évolution, soit dans le sens de la violence, soit dans le sens de la réconciliation.

Les situations de soin ou d’intervention humanitaire, de même que les repas de fête sont des situations exceptionnelles qui rendent plus visibles les implications éthiques, au plan personnel et communautaire, du repas. Au cours de cette journée, nous développerons un dialogue interdisciplinaire entre les analyses de ces situations et les apports de la Bible et de la tradition chrétienne, afin d’enrichir la réflexion des théologiens comme celle des soignants.

Cuisiner n’est pas, comme l’on dit « faire à manger » ; c’est introduire l’intelligence jusque dans les sensations gustatives. Le plaisant cérémonial dont vous entourez vos agapes ne signifierait-il pas justement qu’une grande civilisation sait associer l’esprit au moindre geste de l’homme, et qu’elle ennoblit tous ses actes, jusqu’à celui de boire, en le spiritualisant ?     

Etienne Gilson,
discours de réception comme chevalier du Tastevin

Firmin N’Taye : Peut-on manger les viandes sacrifiées aux idoles ? De Corinthe à la Côte d’Ivoire

Clarisse Brunelle-Juvanon : Manger en situation d'urgence humanitaire : une difficile articulation entre la réponse à un besoin vital et le respect identitaire

Jean-Marie Gueullette : La mémoire et le repas, une expérience éthique et spirituelle

Catherine Le Grand Sébire : Les plaisirs sensoriels en fin de vie, la nourriture et le vin (film)

Philippe Abadie : Le repas, un lieu de relecture biblique dans les vitraux de Chartres

François Lestang : De quelques repas meurtriers dans Le trône de fer (Game of Thrones) de G.R.R. Martin.

Philippe Dockwiller : Le repas, gage de la promesse. L'eucharistie comme anticipation du banquet des noces éternelles.

Jean-Frédéric Geolier (Mille et un repas) : Quelle attention à la personne en restauration collective ?


Tarifs :
Individuel : 65 euros
Etudiant : 35 euros
Formation continue : 215 euros

Télécharger le bulletin d'inscription

 

Contact :