1

pratique nouvelle de la médiation

6

jours de formation

Certificat Universitaire médiation restaurative

La Justice Restaurative permet avec la participation de tous les protagonistes concernés par une infraction d’accompagner les personnes dans la restauration et la reconstruction du lien social

Sciences Juridiques, Politiques et Sociales

Dans de nombreux pays, l’intérêt pour la Justice Restaurative s’est considérablement accru, en dehors et au cœur du champ pénal, selon la nature et la gravité des conflits interpersonnels. La Justice Restaurative permet avec la participation de tous les protagonistes concernés par une infraction, par un conflit relationnel, d’accompagner les personnes dans la restauration et la reconstruction du lien social, comme du lien familial. Les pratiques restauratives supposent des rencontres en face à face, mais aussi sous la forme de cercles qui permettent d’intégrer toutes les personnes impliquées dans un conflit.

Ce certificat propose une approche globale des pratiques restauratives, à adapter en fonction de la difficulté à surmonter.

 

Formation également disponible en : Formation professionnelle continue

Découvrez le
Certificat universitaire médiation restaurative

La médiation restaurative suppose des rencontres en face à face, mais aussi sous la forme de cercles, de conférences familiales, qui permettent d’intégrer toutes les personnes impliquées dans un conflit. Nous proposons une approche globale de la médiation restaurative dont le processus est à adapter pour s’appliquer dans le champ des discordes familiales.

 

Objectifs

Donner les clés des pratiques restauratives, et réfléchir aux modèles à adapter en fonction des conflits à régler.

Pour cela, deux pans dans la formation :

  • un tronc de connaissances réflexives et prospectives, avec l’exposé des points de vue de différents professionnels (universitaires, magistrats, associatifs, acteurs et formateurs des pratiques restauratives)
  • des ateliers de mises en pratiques animés par des acteurs et formateurs de pratique restaurative, issus de l’ARCA (Association de Recherche en Criminologie Appliquée)

 

Publics

  • Mediateur Familiale
  • Médiateurs (Communication Non Violente et autres, comme les médiateurs pénaux)
  • Personnels d’associations d’AV
  • Protection Judiciaire de la Jeunesse
  • Membres de l’Administration Pénitentière (CPIP notamment, mais pas seulement, DISP)
  • Etudiants (Master en droit, licences en psychologie et/ou sociologie)
  • Avocats
  • Magistrats
  • Associations de contrôle judiciaire
  • Visiteurs de prison, dont les aumôniers (de toutes obédiences)
  • Partenaires associatifs qui franchissent les portes de la prison …. pour aider (les auteurs et les victimes)

 

Partenaires

  • ARCA (Association de Recherche en Criminologie Appliquée)
  • SADJAV (service de l’accès au droit et à la justice et de l’aide aux victimes)
  • ANM (association nationale des médiateurs)
  • Université Lumières Lyon II

Inscription en ligne

ou

Télécharger la fiche d’inscription à retourner à l’adresse suivante :

ISF – Institut des Sciences de la Famille- UCLy  10, place des Archives 69002 Lyon

3 sessions de deux jours

 

8 & 9 avril 2021

 

Journée 1 & 2 : Fondements et principaux dispositifs de la Justice Restaurative

 

Journée 1 : Les fondements de la JR

 

9h – 12h : Les fondements de la Justice restaurative

 

9h : Accueil des participants – temps de présentation de l’organisation du CU

 

9h30 : Propos introductifs Fondements historiques de la Justice Restaurative –

Adrien BASCOULERGUE, Maître de conférences, Droit privé et sciences criminelles

Présentation juridique de la Justice Restaurative dans un contexte de crise de la pénalité. Poser les bases de la réflexion sur la pertinence de la justice restaurative à tous les stades de la procédure pénale (prendre le temps d’en rappeler les phases et les enjeux)

 

10h30 : Présentation de la JR dans un contexte de « crise de la pénalité »

Marion Wagner, Responsable du CU Médiation restaurative, Directrice du Master Droits de l’enfant et des personnes vulnérables, Directrice de CU Droits Debout

 

12 h : Pause déjeuner libre

 

Fondements psycho- et victimo-criminologiques

 

13h -17h : Fondements psychocriminologiques et connaissances victimocriminologiques – Les ambitions de la Justice Restaurative –

Mélanie Sève et Linda Testouri, Psychologues cliniciennes

 

Journée 2 : Principaux modèles de pratiques restauratives et retours d’expériences

 

9h – 12h – Principaux modèles

Mélanie Sève et Linda Testouri, Psychologues cliniciennes

 

Principes et modèles applicables en Justice restaurative

Présentation synthétique des dispositifs de Justice restaurative.

Présentation des modalités d’accompagnement au sein des dispositifs de médiation restaurative (vidéos, supports, ppt …)

 

13h – 17h : Retours d’expériences

 

13h : Retour d’un ancien détenu

  • Karim Mokhtari, Président de l’association 100murs

 

15h : Retour d’expérience d’une magistrate et d’une associative : regards croisés sur la JR

  • Nathalie Mazaud, Vice-présidente chargée de l’application des peines au Tribunal de grande instance de Chambéry, Vice-présidente au Tribunal de grande instance de Lyon (2015 – 2019), Coordinatrice d’une expérience de justice restaurative au TGI de Lyon
  • Janie Bugnon, Médiatrice pénale et civile

 

6 et 7 mai 2021

 

Journée 3 & 4 :  Mise en pratique des phases de la justice restaurative (préparation, rencontre et bilan)

 

Journée 3

9h-12h :Mise en pratique de la phase 1 d’expression de soi en médiation restaurative, victime/infracteur.

 

13h-17h : Mise en pratique de la phase 2 de préparation à la rencontre en médiation restaurative

Linda Testouri et Mélanie Sève, Psychologues cliniciennes

 

Journée 4 

 

9h-12h : Mise en pratique de la phase de rencontre auteur-victime en médiation restaurative.

13h-17h : Mise en pratique de la phase de bilan de la médiation restaurative.

Linda Testouri et Mélanie Sève, Psychologues cliniciennes

 

10 et 11 juin 2021

 

Journée 5 & 6 : La Justice restaurative face aux spécificités et synthèse évaluation-bilan 

 

Journée 5 : Spécificités et synthèse 

 

9h-10h30 : Contenus spécifiques pour les cas a priori non favorables à la justice restaurative : présentation des modalités d’accompagnement restauratif en Réalité Virtuelle.

10h30-12h : Contenus spécifiques pour favoriser l’accompagnement restauratif centré sur les besoins des participants

Linda Testouri et Mélanie Sève, Psychologues cliniciennes

 

13h-17h : Erwan Dieu, chercheur en psycho-criminologie à l’université de Rennes 2, criminologue et directeur du Service de criminologie appliquée ARCA

 

Journée 6 : cas spécifiques et journée bilan 

 

9h : Bilan des pratiques par le SADJAV

Claire Strugala, Magistrate

 

10h : Suite synthèse 

Erwan Dieu, chercheur en psycho-criminologie à l’université de Rennes 2, criminologue et directeur du Service de criminologie appliquée ARCA

 

13h : Présentation du lien interpartenarial, fiches de liaison et bilan

14h : Rappel des principes déontologiques en médiation restaurative

15h :Présentation des modalités d’appréciation des motivations et satisfactions restauratives.

Linda Testouri et Mélanie Sève, Psychologues cliniciennes

 

Choix de la fiche de lecture – Méthodologie de l’exercice

 

16h : Bilan de la formation – échanges

Les + de la formation

Des présentations vidéos

Mises en situation, échanges sur la pratique

Une pédagogie collaborative qui implique une participation active des stagiaires