Concours d'éloquence de l'UCLy

Concours ouvert à tous les étudiants de l'UCLy et organisé par l'association étudiante Le Grand Oral de l'UCLy

du mercredi 10 mars 2021 à 12h00

au mercredi 31 mars 2021 à 18h00

Lieu de l'événement

Campus Saint-Paul (sous réserve) -

Contact

Grand Oral de l'UCLy


legrandoralucly@gmail.com

Chers Oratrices et Orateurs,

Si le coronavirus nous oblige à porter des masques, il ne nous empêchera certainement pas d’être éloquent 🗣!

Si l’art de parler vous fait vibrer, que vous aimez émouvoir et persuader alors la parole est à vous🎤 Entre joute verbale et affrontement éloquent, laissez-vous porter par ce concours d’éloquence. 

Cette année, Le Grand Oral de l’UCLy organise le concours d’éloquence de l’Université Catholique de Lyon. Composé de plusieurs manches, le concours est destiné à TOUS les étudiants de l’UCLy ! 

L'équipe du Grand Oral de l'UCLy

Calendrier du concours d'éloquence

  • Phases de présélections : le 11 février 2021, sur le thème : " Que faudrait-il changer dans le monde pour annihiler la misère humaine ? "
  • Quarts de finale : le 10 mars
  • Demies finales : le 17 mars
  • Finale : le 31 mars

Comment participer ?

Contactez les membres de l'association sur leurs réseaux sociaux et inscrivez-vous :

Interview de Marie, présidente de l'association

  • En tant que Présidente de l’association Le Grand Oral de l’UCLy, quels conseils donneriez-vous aux étudiants qui souhaitent postuler au concours ? Est-ce à la portée de tous ?

    En tant que Présidente de l’association Le Grand Oral de l’UCLy les modestes conseils que je pourrais donner aux étudiants qui souhaitent postuler au concours sont tout d’abord de prendre plaisir à écrire.

    Nous voulons qu’ils croient en leurs convictions et surtout qu’ils écrivent avec leur cœur. Aucune bonne ou mauvaise réponse n’est attendue lorsque nous donnons un sujet. Bien au contraire, nous voulons que les étudiants se dépassent à travers des sujets qui laisse libre court à leur imagination.

    Ce qui fait la qualité d’expression est tout d’abord leur texte, comme j’aime bien le dire, il n’y a pas meilleur soutien que soi-même. En effet, je pense qu’il faut arriver en étant convaincu par ce qu’ils viendront nous proclamer, s’en suit évidemment l’art de parler, qui je le pense, découle du simple fait qu’à l’origine ils croient tout simplement en eux et surtout en ce qu’ils ont écrit.

    Enfin je terminerais par dire qu’il faut absolument prendre du plaisir en le faisant. La langue française est très riche il faut donc l’utiliser à bon escient.

  • Vous avez participé au concours il y a deux ans et êtes arrivée finaliste (sur quelle thématique ?), que retenez-vous de cette expérience ? Qu’est-ce que cela vous a apporté dans votre vie d’étudiante ?

    Ce que je retiens de cette expérience est uniquement du positif. Cela m’a apporté aussi bien personnellement, qu’humainement parlant. En effet, je me suis inscrite à ce concours d’éloquence en étant poussé par mes amis, je n’en avais jamais fait auparavant.

    J’y suis allée en doutant énormément de moi, puis, plus les étapes du concours avançaient plus je me disais que la 1ère leçon que je devais retenir est que si je ne croyais pas en moi alors qui allait le faire pour moi ?

    De là, j’ai reçu des messages remplis de bienveillance qui m’ont beaucoup aidé. Je suis ressortie de cette expérience grandie et surtout fière du parcours que j’ai fait.

    En allant en finale, ma plus belle réussite a été qu’à la suite du concours certains étudiants m’ont dit que je leur avais donné envie de se lancer dans cette expérience, pour moi le pari était réussi.

    Enfin, ce qui m’a réellement plu dans cette expérience c’est que durant quelques minutes, le silence dans la salle était présent et c’était mes mots qui résonnaient et faisaient écho. J’avais durant quelques instants l’occasion de faire entendre ma voix en faisant passer les messages que je souhaitais. 

    Dans ma vie étudiante cela m’a permis un épanouissement personnel et surtout cela m’a permis de rencontrer de merveilleuses personnes que je n’aurais peut-être jamais croisé sur mon chemin si le concours d’éloquence ne m’avait pas donné ce petit coup de pouce du destin.

    Aujourd’hui, si je suis présidente de l’association Le Grand Oral de l’UCLy c’est parce que je voulais achever ma mission en transmettant à mon prochain tout ce que m’a apporté cette superbe expérience.

  • Pourriez-vous décrire un peu plus en détail les étapes de ce concours et le déroulé de cette année ?

    Les étapes du concours sont simples, un certain nombre de candidats s’inscrivent au concours d’éloquence.

    De là, se déroulent les présélections et 8 candidats sont retenus pour accéder aux quarts de finales. Puis, 4 candidats sont retenus pour aller en demies finales et enfin 2 candidats pour la finale.

    Cette année, nous avons voulu procéder d’une manière à ce qu’aucun candidat ne soit avantagé de par ses études. En effet, nous avons donné le même sujet pour tout le monde afin qu‘ils puissent apporter leur touche personnelle.

    Par ailleurs, nous leur avons imposé une notion à traiter dans leur argumentation afin de rendre la sélection plus difficile et pour terminer nous tirons au sort 2 mots qu’ils devront incorporer à leur texte 10 min avant leur passage aux présélections.

    Du fait qu’ils aient tous le même sujet, ils sont obligés de se dépasser puisqu’ils se doutent que les arguments les plus basiques feront la pensée commune.

    Enfin, je terminerai par une citation de Victor Hugo :  » La vraie et grande éloquence est celle dans laquelle, même aux moments calmes, on sent le grondement d’une foudre. »

     

A lire aussi

Le Grand Oral de l'UCLy Cérémonies des lauriers de lettres et langues, groupe d'étudiants en amphi

Les phases finales de l’édition 2021 (quart, demi-finale et finale) se tiendront en mars prochain sur le campus Saint-Paul (entrée libre ouverte à tous).