Colloque "Vulnérabilité(S). Du cadre théorique aux enjeux pratiques"

Retour sur le colloque inaugural de la Chaire d'Université Vulnérabilités


Chaire Vulnérabilités

Penser, éprouver, oser dire la vulnérabilité

La crise systémique qui traverse notre temps montre l'urgence de (re)penser la vulnérabilité comme élément essentiel de nos existences, de nos sociétés, et jusqu'à la totalité du vivant. Les imaginaires sociaux de la performance, ainsi que l'idéal philosophique moderne d'un sujet tout-puissant et autonome, sont donc radicalement remis en cause. En ce sens, le colloque inaugural de la Chaire d'Université Vulnérabilités s'est interrogé sur cette thématique à travers trois axes : penser, éprouver et oser dire les vulnérabilités.

Retour en images sur ce colloque inaugural

Déclarée officiellement ouverte par le Recteur, le professeur Olivier Artus, lors de son discours introductif, la Chaire d’Université Vulnérabilités a été inaugurée au cours de ce colloque scientifique qui s’est tenu le 8 octobre dernier à l’UCLy. Cette Chaire précise l’identité intellectuelle de l’UCLy et constitue un axe de convergence pour sa toute jeune Unité de Recherche « Confluence : Sciences et Humanités » et ses 140 enseignants chercheurs 

Du cadre théorique aux enjeux pratiques

Intitulé Vulnérabilité(S). Du cadre théorique aux enjeux pratiques, ce colloque inaugural a rassemblé plus de 500 personnes du monde académique, économique, scientifique, politique et ecclésial. Près de 400 doctorants et étudiants de Master de l’UCLy ont pu participer à cet événement scientifique, illustrant la volonté des responsables pédagogiques de les sensibiliser et les former aux enjeux que soulèvent la thématique des vulnérabilités.

Notre mission : construire une interface entre tradition chrétienne et culture contemporaine.

Pr. Olivier Artus

Les différentes dimensions de la vulnérabilité étant toutes liées entre elles, une approche pluridisciplinaire s’est donc imposée. Ainsi, seize chercheurs et acteurs socio-économiques, ont rendu compte de l’urgence de penser la vulnérabilité à travers la multiplicité des disciplines et des champs d’expertise auxquels ils appartiennent.

C'est la question et le défi que relève ce premier colloque de la Chaire Vulnérabilités : réinterroger les savoirs et les pratiques au prisme de la vulnérabilité.

Dc Chiara Pesaresi, Directrice Scientifique de la Chaire d’Université Vulnérabilités

De la philosophie à l’économie, en passant par le droit, l’anthropologie, la géographie ou encore la psychologie, la diversité et la rigueur scientifiques des interventions ont permis de prendre la mesure des réflexions à venir. Il nous faut replacer les vulnérabilités au cœur de nos pratiques, tous domaines confondus.

Si la vulnérabilité concerne l’autre, elle nous concerne aussi, comme expérience constitutive de notre humanité.

Pr. Valérie Aubourg, Vice-Rectrice Chargée de la Recherche

 Lors d’une table ronde, point d’orgue de cette journée d’interventions, se sont réunis des acteurs du monde socioéconomique, politique et médical en guise de prélude aux journées de l’UCLy qui se tiendront les 3 et 4 février 2022. Ces journées seront destinées aux décideurs du territoire pour approfondir les premiers jalons de recherches posés par ce colloque inaugural.

La prise de conscience est là mais il faut passer à l'acte : comment concrètement je protège l'environnement qui me fait vivre, comment j'ouvre les yeux sur ce qui se passe autour.

Mme Elisabeth Ayrault, Co-Présidente de la Chaire d'Université Vulnérabilités

Découvrez
L’ actu de l’UCLy