Anthropologie de la violence

Karyn Galland

Qu’est-ce que la violence ? A l’heure des « politiques sécuritaires » et de l’éternel
« quête du bonheur », ce terme polysémique dont on use et abuse volontiers, correspond aussi à un
vaste champ de recherche transdisciplinaire où les objets d’étude sont nombreux. Sa première
différentiation d’avec l’impulsivité et l’agressivité naturelles, nous amène à la situer clairement dans
le champ social, politique et culturel, des diverses fonctions de la guerre dans l’histoire et de l’évolution
du droit social et politique et des institutions étatiques. Une lecture historique qui nous permettra,
finalement, de mieux réfléchir sur les dimensions actuelles de la violence, dans une société hautement
complexe, accélérée et technologique.

Descriptif:

Qu’est-ce que la violence ? A l’heure des « politiques sécuritaires » et de l’éternel
« quête du bonheur », ce terme polysémique dont on use et abuse volontiers, correspond aussi à un
vaste champ de recherche transdisciplinaire où se croisent l’histoire, l’anthropologie, la sociologie, la
psychologie, les sciences de l’évolution et les sciences politiques. Sa première différentiation d’avec
l’impulsivité et l’agressivité naturelle étudiées par les sciences neurobiologiques et psychologiques,
nous amène à l’ancrer clairement dans le champ social, politique et culturel. C’est ainsi que nous
aborderons tout d’abord les diverses formes et fonctions de la guerre dans les sociétés humaines, de
la guerre primitive à la guerre moderne, en passant par les violences extrêmes comme les génocides.
Nous en comprendrons donc l’ancrage dans l’évolution des institutions sociales et politiques,
particulièrement avec la conformation de l’Etat et de la violence instituée, mais aussi révolutionnaire.
Une lecture historique qui nous permettra, finalement, de mieux réfléchir sur les dimensions et
manifestations actuelles de la violence : les conséquences des modèles actuels de société et des
modes de vie quotidiens sur l’individu, hautement complexes et accélérés ; les institutions de gestion,
médiation et régulation des violences exercées et subies par tout un chacun ; et leur relation étroite
avec les technologies actuelles de l’information et la communication.

Objectifs:

  • Acquérir des outils conceptuels et méthodologiques, sociologiques et anthropologiques, pour
    analyser les diverses manifestations, dimensions et formes de la violence
  • Différentier les apports disciplinaires pour la compréhension de la violence innée et acquise.
  • Proposer une lecture historique des violences au travers les diverses formes de guerre dans
    les sociétés humaines ainsi que dans l’évolution de la violence instituée et contrôlée par l’Etat
  • Comprendre les formes actuelles de la violence en Occident en relation avec les modèles
    sociétaux et les modes de vie quotidienne dominants.

Prérequis
Pas de prérequis mais il est souhaitable d’avoir un intérêt pour l’analyse de la réalité sociale.

Durée du cours: 20 heures

Informations complémentaires

Semestre 1 - 2022 2023
Lundi de 17h30 à 19h30

Premier cours: lundi 19 septembre 2022

Contactez-vous

Département de formation humaine

04 72 32 51 56
dfh@univ-catholyon.fr