« Parce qu’il fut jeté, l’accusateur de nos frères… » Une lecture énonciative d’Ap 12,1-18 (2) - Maryse Saghbini

Créé le 10 juin 2019

Revue Sémiotique et Bible

Cet article de sœur Maryse SAGHBINI (religieuse de Nazareth), constitue la suite d’une analyse figurative d’Apocalypse 12 réalisée dans le cadre d’un Master 2 de théologie à l’Université Catholique de Lyon. Après les v. 1-9, c’est à présent les v. 10-12 qui sont examinés ici. L’article montre l’incidence capitale de ce bref passage, qui met en scène l’écoute d’une « voix grande » venue du ciel par un « je » jusqu’ici absent de la scène du texte. Cette voix nomme la cause de l’épreuve redoutable à laquelle « terre » et « mer » seront désormais exposées – la descente vers elle d’un « diable » (c’est-à-dire d’un diviseur) « jeté » du ciel. En même temps, elle indique le point de vue duquel cet événement sera à considérer : celui d’une victoire sur ce principe de division acquise par avance, et à laquelle il y aura simplement lieu de collaborer pour un « peu de temps » …
  • Dates
    Paru le 10 juin 2019
  • Auteur(s)
    Maryse Saghbini
  • Éditeur
    Université Catholique de Lyon
  • Références
    n°174