Sémiotique et Bible n°180 - Décembre 2020

Revue de l'UCLy en sciences bibliques et sciences du langage

Sommaire de la revue n°180

La Théologie comme respiration au cœur du monde et pour le monde - Olivier ROBIN

Cet article constitue l’amorce d’une reprise théologique clôturant toute la thèse d’Olivier ROBIN et son parcours de lectures. Le fil conducteur de l’énonciation fait apparaître celle-ci comme ce qui fait la circulation invisible et souterraine de la Parole, dans sa fidélité à elle-même au long des temps, lorsque les énoncés ne « parlent » plus ou ne peuvent plus être entendus. L’expérience de confrontation au texte et à la Parole, le travail en soi opéré par le texte sur le lecteur et la vie en communautés de lecture se rejoignent pour susciter cette parole paradoxale concernant un Absent : « Il était là et je ne le savais pas ». De la sorte est bouclé le parcours, entamé voici trois ans, par « L’énonciation, ou quelle parole pour le temps de l’absence ? » : et si cette Parole, appréhendée sous l’angle de l’énonciation, constituait la chance d’un dialogue à l’échelle de l’humanité entière, toutes cultures et croyances confondues ?

Le testament spirituel de Jésus (Jn 13-17) - Jean-Yves THÉRIAULT

Cet article est le deuxième de la série qui présente la réécriture du travail de Jean Delorme sur « Le testament spirituel de Jésus (Jn 13-17) ». Il en explore le chapitre 14. Cette section du « testament » est encadrée par une double incitation à écarter le « trouble » causé par l’annonce du départ de Jésus. Entre ces deux invitations à la paix, l’entretien se déroule en deux mouvements. Comme antidote à l’émoi des disciples, il est recommandé de « croire » : « un mouvement de sortie de soi pour établir ses bases en Dieu, pour chercher appui en lui, considérant que c’est du solide ». Cette « implantation » en l’Autre, ainsi qu’en celui qui leur parle, fera naître chez les disciples une disposition intérieure qui les dotera de capacités nouvelles. La seconde partie du chapitre concerne le temps de la séparation. Elle est composée de recommandations et de promesses, avec leurs conséquences pour les auditeurs. Entre deux engagements concernant « l’Esprit », se développent des annonces portant sur l’intimité entre « je » et « vous », avec insistance sur les verbes « aimer » et « garder » qui jalonnent et commandent cet ensemble. Le travail de lecture est fait en étant attentif à l’évolution de figures centrales souvent reprises.

Abonnez-vous !

Télécharger le formulaire d'abonnement à Sémiotique et Bible


télécharger
Plaquette de formation continue

Télécharger le bon de commande au numéro


télécharger
Plaquette de formation continue