Sémiotique et Bible n°179 - Sept 2020

BULLETIN D'ÉTUDES ET D'ÉCHANGES FONDÉ PAR LE CENTRE POUR L'ANALYSE DU DISCOURS RELIGIEUX

Sommaire de la revue n°179

Théologie et lecture, théologie de la lecture - Olivier Robin

La sémiotique n’est pas une technique de lecture, mais un art qui ne cesse de surprendre par sa capacité de renouvellement. En cela, non seulement elle mérite le statut d’herméneutique, mais en offrant ses ressources à la théologie et à l’anthropologie, elle devient une véritable herméneutique existentielle. Grâce à elle, la théologie qui s’en inspire rend alors le service d’un accompagnement des hommes et femmes de son temps, dans une forme de perte d’elle-même et dans une écoute qui précède tous les discours qu’elle peut avoir à élaborer. Cette théologie, qui se fait théologie de l’énonciation, apprend à se rendre sensible aux moindres vibrations de la Parole dans les textes bibliques et ses infinis miroitements dans les paroles des humains. Cette théologie devient existentielle en se faisant herméneutique.

Dialogue entre l’Herméneutique contemporaine et l’Herméneutique patristique.
De Saint Jean Chrysostome et de l’acte liturgique jusqu’à la théorie des Actes de Parole et l’analyse performative - Kyriakoula Papademetriou

Il est important d’ouvrir les colonnes de Sémiotique & Bible à d’autres réflexions herméneutiques, comme celle de Kyriakoula Papademetriou. Professeure de sémiotique en Grèce, elle montre comment l’approche d’Austin, qui a elle-même ouvert de nouveaux horizons herméneutiques en développant son approche de la dimension performative du langage, n’a fait que révéler ce dont les Pères de l’Église, notamment Saint Jean Chrysostome, avaient déjà nourri leur herméneutique. L’article de Kyriakoula Papademetriou nous offre d’ailleurs l’occasion de poser une question théorique passionnante : quelles ressemblances et quelles différences y aurait-il entre les actes performatifs de parole d’Austin et l’énonciation telle que conçue dans la thèse d’Olivier Robin ou, plus largement, dans les travaux du CADIR ? Ou encore : et si l’herméneutique patristique recelait d’autres richesses que le XXème   et le XXIème siècles n’avaient pas encore théorisées ?

À quoi est semblable le Royaume de Dieu en temps de pandémie ? - Luc 13, 18-21 - Anne Fortin

C’est précisément pour cette raison que Sémiotique & Bible aime toujours accueillir Anne Fortin dans ses colonnes. Sa lecture de quelques paraboles du Royaume prenne la couleur d’une méditation sur ce qui fait le spécifique et le sel de l’existence humaine : une perte et une déprise qui, imposées ou consenties dans un espace de confiance, ouvrent des possibles et des fécondités insoupçonnées. Les échos avec l’ouvrage récent du philosophe François Jullien Ressources du christianisme sont nombreux et il faudrait inventer l’expression de « sémiotique existentielle » pour qualifier le geste d’écriture d’Anne Fortin si la sémiotique ne l’était pas déjà naturellement.

Abonnez-vous !

Télécharger le formulaire d'abonnement à Sémiotique et Bible

télécharger
Plaquette de formation continue

Télécharger le bon de commande au numéro

télécharger
Plaquette de formation continue