Sémiotique et Bible n°51 - Septembre 1988

Bulletin d'études et d'échanges publié par le Centre pour l'Analyse du Discours Religieux

Sommaire de la revue n°51

Sémiotique au pays du matin calme – Jean Delorme

Naître entre juifs et païens – François Martin

Après la parution dans le n°50 du chapitre premier du mémoire en théologie de François MARTIN « Parole Ecriture Accomplissement »), Sémiotique et Bible en publie ici le deuxième chapitre dans lequel l’auteur procède à la lecture du chapitre 2 de l’Evangile de Matthieu. L’analyse des figures spatiales que parcourent Joseph, Marie et l’enfant, celle des acteurs juifs et païens construisent un modèle thématique à l’aide duquel est proposée une interprétation de l’accomplissement des trois oracles prophétiques réalisé par la naissance de Jésus.

Le mariage d’Isaac, un texte à lire aujourd’hui – Cécile Turiot

Cécile TURIOT (Institut Catholique de Paris, CADIR-Lyon), analysant le récit du mariage d’Isaac (Genèse 24) procède à une lecture qui accorde sa plus grande attention à la dimension discursive du récit. Cette attention permet de mesurer les déplacements des acteurs dans les espaces et autour des figures qu’ils construisent non comme la quête d’un objet-valeur mais comme l’instauration d’un sujet humain au sein du couple conjugal. Cette instauration du couple Isaac-Rébecca suppose la rencontre préalable de la femme qui donne la vie et du serviteur qui porte la parole. Cette place-charnière du serviteur comme témoin et interprète de la parole de son maître permet de construire dans le récit la place du lecteur et les opérations de déchiffrement qu’il est appelé à accomplir.

De la lecture ou propos sur le texte en quête de lecteur – Alain Dagron

Le 8 juin 1988, Alain DAGRON (CADIR-Aquitaine) soutenait, aux Facultés Catholiques de Lyon, son mémoire en théologie intitulé : Des scandales à la justice, Luc XVII 1 à XVIII 8. Lectures sémiotiques et propositions théologiques. Comme l’indique ce long titre, le travail d’A. Dagron ne tente pas de résoudre théologiquement une question morale mais éveille l’attention sur certains déplacements que produit, dans le champ de la théologie, une lecture sémiotique d’un chapitre de l’Evangile de Luc dans lequel sont mises en scène des figures centrales du discours chrétien : le Royaume de Dieu, le Fils de l’Homme, le jugement…

Nous reproduisons ici le texte qu’A. Dagron a prononcé lors de sa soutenance et dans lequel il présente sa recherche au travers d’une problématique de la réception et non de la production du texte. Nous invitons tous les lecteurs de Sémiotique et Bible à lire attentivement ces propos qui ont paru aux membres du CADIR de Lyon remarquablement synthétiser l’orientation et l’état de leurs travaux ou recherches entrepris ces dernières années.

Abonnez-vous !

Télécharger le formulaire d'abonnement à Sémiotique et Bible

télécharger
Plaquette de formation continue

Télécharger le bon de commande au numéro

télécharger
Plaquette de formation continue