Sémiotique et Bible n°18 - Juillet 1980

Bulletin d'études et d'échanges publié par le Centre pour l'Analyse du Discours Religieux

Sommaire de la revue n°18

Eléments d’analyse : l’analyse de la véridiction dans les textes

Parcours : l’impôt à César (Luc 20, 20-26)

Le texte de Luc 20, 20-26 est analysé ici avec une insistance particulière sur le fonctionnement de la véridiction. Le contexte narratif de l’énoncé de Jésus sur l’impôt dû à César présente un dispositif original de la véridiction et de l’organisation des programmes narratifs : « rendre à César », « rendre à Dieu ». La position de cet épisode dans le récit de la Passion de Jésus peut autoriser à prendre la parole sur l’impôt comme une parole sur les programmes en jeu dans la Passion de Jésus.

Rêverie analytique sur un poême de René Char (I) – J. Geninasca

La Filière CADIR de février 80, consacrée à l’étude de la dimension figurative dans le discours poétique, était animée par J. GENINASCA, de l’Université de Zurich. Il présenta l’analyse d’un poème de René CHAR : L’Artisanat furieux. A la suite de cette filière, nous publions ici les deux premiers chapitres d’une importante étude de ce texte, où J. GENINASCA met en oeuvre un ensemble de procédures d’analyse qui reposent sur la convergence d’un modèle textuel et discursif avec un modèle narratif d’articulation de la signification : aux articulations de l’espace textuel doivent correspondre les articulations – de nature sémantique – des espaces discursifs. La suite de cette étude paraîtra dans les prochains numéros de Sémiotique et Bible.

La motivation « lema’an », dans le Deutéronome – J. L’Hour

Les « motivations » qui parsèment les textes législatifs de l’Ancien Testament ont permis, dans une perspective historico-critique, d’établir un classement de thèmes. Dans l’étude qui suit, J. L’HOUR se situe dans la perspective ouverte par la linguistique moderne : quel est le fonctionnement de la motivation finale « LEMA’AN » (‘afin que’) prise dans son unité littéraire minimale ; quelle organisation ouvre-t-elle dans l’articulation des plans de l’énoncé et de l’énonciation dans le discours ?

Dans la première partie de l’article, trois textes du Deutéronome sont analysés. Dans la seconde partie, on s’attache à théoriser ce phénomène de la finalité et à en dégager quelques conséquences relatives au statut du texte écrit et à son fonctionnement.

Abonnez-vous !

Télécharger le formulaire d'abonnement à Sémiotique et Bible

télécharger
Plaquette de formation continue

Télécharger le bon de commande au numéro

télécharger
Plaquette de formation continue