Sémiotique et Bible n°152 - Décembre 2013

Bulletin d'études et d'échanges publié par le Centre pour l'Analyse du Discours Religieux

Sommaire de la revue n°152

De la sacralisation à la lecture : une approche énonciative de la Bible – Louis Panier

Ce texte de Louis Panier a été publié en espagnol dans la revue « Topicos del Seminario. Revista de semiótica » (vol. 22, « Les limites du texte sacré », sous le titre : "De la sacralización a la lectura: un acercamiento enunciativo de la Biblia", SeS/BUAP, Puebla, Juillet-décembre 2009, pp. 53-74, Massimo Leone et María Luisa Solís Zepeda eds). Il prend à bras le corps la problématique de ce numéro de revue en ressaisissant dans une perspective sémiotique les deux figures associées par son titre : celle du « texte sacré », et celle de la limite. La limite, pour le « texte sacré », n’est autre que « Jésus Christ, qui « trace la limite à l’ "ordre du discours" et, en tant que "verbe incarné", (…) le fait du côté de la chair en quoi la parole fait corps.

Le repas-discours en Lc 22,14-38 - Jean-Yves THÉRIAULT

En se situant comme un écho à de nombreux textes de Louis Panier (cf notamment note 1), cet article de Jean-Yves THÉRIAULT (Université du Québec à Rimouski) invite à les relire. Cette lecture comparée montrera à la fois les convergences entre les deux approches et la façon dont une lecture suivie du texte de Luc recentre la perspective en la déplaçant de l’institution eucharistique elle-même vers la venue d’un corps à venir qui est un « corps de parole nourrissante ».

Le signe de la croix (Jn 12,31-32) - François Genuyt

Cet article de François Genuyt (CADIR-Lyon) commente le chapitre 12 de l’évangile de Jean. Au fil du texte, l’analyse en relève les figures majeures, dont elle fait apparaître les constructions. Se dégage progressivement la structure maîtresse d’une « limite », à la fois « barrière » et médiation entre des « contraires » que l’analyse identifie progressivement à l’énonciation, dans sa puissance de vie.

Un séminaire de théologie – Louis Perrin

Ce bref article de Louis Perrin (CADIR-Lyon) ressaisit quatre axes, particulièrement forts, dégagés du dernier séminaire théologique de Louis Panier, consacré à un chapitre du livre « Parole et eucharistie », de Karl Rahner. Il y a là les fondations d’une théorie de l’énonciation dont on soulignera les échos avec celle développée au CADIR, et notamment par Louis Panier.

Au service de la parole - Olivier Robin

Quelques lignes, qui forment la conclusion de cet hommage rendu à Louis Panier par Olivier Robin (CADIR-Lyon), en désigneront la visée : « Louis Panier laisse une « œuvre » qui témoigne largement, à diverses échelles, de la fécondité de son inscription dans le courant de vie de l'énonciation. Cette fécondité ne peut pas ne pas résister à l'« épreuve » de la mort. » Il s’agit ici de parler de la Parole, et de son importance dans la recherche de Louis Panier, en laissant la parole à la Parole.

Abonnez-vous !

Télécharger le formulaire d'abonnement à Sémiotique et Bible

télécharger
Plaquette de formation continue

Télécharger le bon de commande au numéro

télécharger
Plaquette de formation continue