Vous êtes un étudiant européen (UE/ EEE) ou suisse :

Vous disposez d'une Carte européenne d'Assurance Maladie (CEAM)

Si vous disposez d’une carte européenne d’assurance maladie (CEAM)*, vous n’avez aucune démarche à entreprendre à votre arrivée en France. Vous présenterez votre CEAM lors de vos différents rendez-vous médicaux et devrez uniquement vous acquitter de la part complémentaire (ticket modérateur) auquel s'ajoute une part forfaitaire (franchise médicale). (*Vous devez demander une CEAM dans votre pays d’origine au minimum deux mois avant votre départ pour la France). La CEAM permet la prise en charge d'une partie de vos frais de santé durant votre séjour en France.

Comment être remboursé avec la CEAM ?

En tant que titulaire d’une CEAM, deux options s’offrent à vous pour être remboursé de vos dépenses de santé:

  • Demander le remboursement à votre organisme de protection sociale en charge de vos frais de santé une fois de retour dans votre pays d’origine sur présentation des factures de soins dont vous aurez fait l’avance.
  • Vous adresser à la Caisse Primaire d'Assurance Maladie (CPAM) de votre lieu de résidence pendant votre séjour et recevoir les remboursements directement sur place.

Avant de vous rendre chez un professionnel de santé ou à l'hôpital, nous vous conseillons de vérifier si celui-ci est conventionné secteur 1 ou secteur 2 car le reste à votre charge sera plus élevé dans le cas où il s'agit du secteur 2. En effet, le professionnel de santé a la possibilité de fixer librement ses tarifs s'il est conventionné secteur 2.

Par exemple, la consultation chez un médecin généraliste du secteur 1 coûte 25€. Le remboursement se fait comme suit sur la base de 25€:
- 70% seront remboursés par la CPAM, soit 16,50€ car une part forfaitaire d'1€ reste à votre charge
- 30% seront remboursés par votre mutuelle dans le cas où vous en possédez une, soit 7,50€

Si la consultation chez un médecin généraliste du secteur 2 coûte 25€ avec un dépassement de 7€ soit 32€ au total. Le remboursement se fait comme suit, sur la base de 23€ seulement et non 25€:
- 70% seront remboursés par la CPAM soit 15,10€ car une part forfaitaire d'1€ reste à votre charge
- 30% seront remboursés par votre mutuelle dans le cas où vous en possédez une, soit 6,9€
- Les 7€ de dépassement restent à votre charge

L'importance de la mutuelle ou complémentaire santé

A travers l'exemple donné, vous comprenez ainsi que la CPAM ne rembourse pas la totalité de vos dépenses, la part complémentaire et la part forfaitaire restent à votre charge. Afin d'être remboursé de la part complémentaire, il est fortement recommandé de souscrire à une mutuelle, que nous appelons également complémentaire santé. 
Un large choix de mutuelles s’offre à vous et sont proposées par les compagnies d’assurance, les banques, les mutuelles étudiantes…, n’hésitez pas à comparer les différentes offres et à demander un devis.
De plus, le cumul d’une mutuelle avec votre CEAM vous permet selon le niveau de garantie choisi, de ne pas avancer les frais en cas d’hospitalisation, d’achat de médicaments...

Vous ne disposez pas de la CEAM ou vous êtes en possession d'un formulaire S1

Dans ce cas, vous devez suivre la même procédure qu’un étudiant non européen et vous affilier à la CPAM.

Besoin d'aide ?

Pour toute question relative au suivi de votre dossier ou de vos remboursements, n'hésitez pas à contacter directement la CPAM:
Ligne en français
Tél: 36 46 / Depuis l’étranger : +33 184 90 36 46
Ligne en anglais
Tél: 09 74 75 36 46 / Depuis l’étranger : +33.974.75.36.46

Si vous avez besoin d'informations complémentaires ou bien d'être guidé dans votre démarche, l'International Student Desk reste à votre écoute pour vous accompagner.