1+1 ne font pas 2 ou l’infini de la relation, L’éthique dans la relation et les territoires de la coopération

La vie en institution n’est pas toujours si simple, même entre professionnels il est parfois rude de s’entendre et d’exister. Le rythme imposé conduit au stress, à parfois des malentendus, des conflits, des situations binaires, « c’est lui ou moi », « ça passe ou ça casse ». cela peut aboutir à un sentiment d’impasse, d’impuissance, de souffrance et se traduit souvent en accords fragiles, en fausses solutions.
Les occasions de frictions, de désaccord sont nombreuses et pour autant on est enjoint à travailler ensemble, à coopérer. Comment inventer d’autres voies, sortir de la binarité et oser la bienveillance ?
Comment identifier une topologie de la coopération opérante dans son univers de travail ?

Public

15 professionnel.le.s issu.e.s du champ éducatif, social et médico-social en situation de responsabilité ou non qui souhaitent d’une part, réinterroger leurs parcours et leurs pratiques et d’autre part, acquérir ou approfondir des méthodes d’intervention et d’accompagnement dans une perspective de perfectionnement professionnel.

Pré-requis

Aucun

Objectifs

  • Identifier les modalités de la relation
  • Cartographier les territoires de la relation
  • Développer une stratégie de la bienveillance
  • Développer une créativité coopérative dans les situations complexes

Programme

Relation, coopération, bienveillance, réciprocité, clarté, agir par le dialogue

Organisation pédagogique et modalités d’évaluation

  • Apports théoriques
  • Travail d’élaboration en sous-groupe sur des situations apportées par les participants
  • Méthodes d’animation participatives type arpentage, métaplan…

Equipe pédagogique

Aude GIULIANI, formatrice consultante dans les champs de la gouvernance partagée, de la coopération et de la communication