• Formation,
  • Psychologie,
  • Religions,

Dans un contexte d’hypersexualisation de la société, comment se construire dans les relations de genre ?

Créé le 15 mai 2018

Le mardi 15 mai, journée de formation continue aniéme par Jacinthe Mazzocchetti, anthropologue, professeur à l’Université catholique de Louvain, spécialiste de l’anthropologie des migrations, des adolescents et des questions d’hypersexualisation


Au cours de cette journée seront abordées les incidences sur les représentations et les pratiques amoureuses, affectives et sexuelles :
  • de la sexualisation des espaces publics et de la « pornographisation » des imaginaires
  • de l’érotisation de la consommation et de la marchandisation des corps
  • de la survalorisation des corps jeunes, beaux, parfaits et performants, mais aussi des dynamiques de concurrence et de réalisation de soi individualistes.
Il s’agira également de comprendre le type de société qui produit une hypersexualisation du social, mais aussi, ce que ce contexte largement installé maintenant depuis une vingtaine d’années, et davantage encore depuis la libéralisation des médias (Internet et portables) produit. Autrement dit, de quelle société les dynamiques d’hypersexualisation sont-elles le reflet et quelle société participent-elles à construire ?