Sémiotique et Bible n°98 - Juin 2000

Bulletin d'études et d'échanges publié par le Centre pour l'Analyse du Discours Religieux

Sommaire de la revue n°98

Lecture de l’ « évangile de l’enfance » chez Matthieu (I et II) – Anne Pénicaud

Anne PENICAUD (CADIR-Lyon) présente ici un compte rendu des journées de lecture animées par l’Association CADIR les 11 et 12 mars 2000, journées consacrées à la lecture des chapitres I et II de l’Evangile de Matthieu. L’analyse accompagnera le texte dans la succession de quatre temps - la généalogie, l’annonce à Joseph, la visite des mages, et les péripéties qui tournent autour du voyage en Égypte - avant de ressaisir les lignes de force révélées au fil de la lecture pour tenter de les bâtir en principes susceptibles d’organiser le sens de ces deux chapitres.

« Humanité »… Vous avez dit « humanité » ! – Jean Calloud

Jean CALLOUD (CADIR-Lyon) a participé au séminaire du CADIR qui a lu attentivement, au cours de l’année universitaire 1998-99, la Lettre de Paul aux Galates. Le travail du groupe lui a fourni l’occasion d’une découverte précieuse dont il fait part aux lecteurs de Sémiotique et Bible moins pour les instruire que pour les inciter à examiner ses propositions et à les prolonger si elles leur paraissent pertinentes. La découverte concerne une structure sémiotique déjà entrevue dans divers autres textes mais ici particulièrement perceptible et documentée. La réflexion partira de l’observation des points d’insistance et des corrélations propres à ce texte et formulera sous forme d’hypothèse la structure sous-jacente. Le titre de ce bref compte-rendu laisse entendre qu’il s’agira du traitement auquel est soumise ici la série des figures de ce que nous appelons l’ »humanité ». Grave et difficile question.

Le temps de la révélation – Alain Dagron

Alain DAGRON (CADIR-Aquitaine) fait partie de l’équipe de recherche du CADIR sur l’évangile de Jean. C’est à ce titre qu’il propose ces lignes qui témoignent de quelques hypothèses et propositions d’interprétation fruits de la lecture. Ce texte est la transcription arrangée et étoffée d’une causerie avec des étudiants qui a eu lieu au cours de la session Nationale de la Mission Étudiante à Toulouse en août 1999. On avait demandé à A. Dagron de donner des éléments pour un débat. On pardonnera donc la forme quelque peu brouillonne et le caractère un peu rapide d’un certain nombre d’affirmations ou de propositions. Le sujet proposé par les organisateurs était formulé comme suit : « Le temps et la Résurrection : L’évènement de la croix du Christ est-il un tournant de l’histoire au même titre que les autres tournants (par exemple : la chute du mur de Berlin, l’Euro etc.) ou a-t-il une place particulière ? La croix n’est-elle pas une rupture dans la logique de la causalité qui enchaîne les évènements comme des perles sur un fil et leur donne un sens ? La croix, sans la résurrection qui, elle, échappe au temps, ne perd-elle pas tout sens ? »

Abonnez-vous !

Télécharger le formulaire d'abonnement à Sémiotique et Bible

Download
Télécharger le livret auditeurs libre en philosophie

Télécharger le bon de commande au numéro

Download
Plaquette de formation continue