Sémiotique et Bible n°83 - Septembre 1996

Bulletin d'études et d'échanges publié par le Centre pour l'Analyse du Discours Religieux

Sommaire de la revue n°83

Matthieu 19 – François Genuyt

François GENUYT (CADIR-Lyon) analyse le chapitre 19 de l’évangile de Matthieu en trois grandes séquences dans lesquelles sont examinées successivement par Jésus la question de l’homme et de la femme (1-12), celle des enfants (13-15), enfin celle des richesses et des biens (16-30). Il apparaît au terme de cette lecture que la séquence des enfants est centrale : c’est le moment où la perspective des disciples est renversée par celle de Jésus qui, sans préciser comment il redéfinit les enfants, la place comme repère principal dans la mesure où ils sont les seuls à avoir contact avec le Royaume.

La parabole du samaritain – Chantal Rodet

Chantal RODET (Institut des Sciences de la Famille – Université Catholique de Lyon) propose par cet article de mettre en lumière dans la parabole du Samaritain : - d’une part, le processus que Jésus déploie à l’attention d’un spécialiste en matière de lois, qui s’adresse à lui comme à un maître, pour le mettre à l’épreuve ; - d’autre part, les conditions d’identification et l’identité du « prochain » ; - enfin, les logiques proposées à qui cherche à agir « pour recevoir en partage la vie éternelle ». Jean Delorme a mis à l’étude cette parabole avec la méthode sémiotique, en 1991. Cet article n’effectue donc pas une analyse suivie et détaillée du texte ; celle-ci a été faite très précisément et le lecteur est renvoyé à l’ouvrage de référence de J. Delorme. Pour ceux qui ne connaîtraient pas le travail cité, les parcours figuratifs sont seulement soulignés. En revanche, les trois points de perspective indiqués ci-dessus sont examinés avec attention.

Tradition et création – Claude Chapalain

Claude CHAPALAIN (Atelier de Recherche Sémiotique. Bretagne ou ARS. B) donne ici le texte qu’il a prononcé dans le cadre de l’Université d’été de Brest 1993 : il commente le retable dit de Sainte Anne à Commana (Finistère) pour son auditoire qui se situait alors devant l’œuvre d’art en l’église même. Les lecteurs de la revue n’ont pas la chance de pouvoir être mis en présence de l’œuvre. Quelques figures devraient y suppléer et le commentaire permet d’imaginer.

Abonnez-vous !

Télécharger le formulaire d'abonnement à Sémiotique et Bible

Download
Télécharger le livret auditeurs libre en philosophie

Télécharger le bon de commande au numéro

Download
Plaquette de formation continue