Sémiotique et Bible n°66 - Juin 1992

Bulletin d'études et d'échanges publié par le Centre pour l'Analyse du Discours Religieux

Sommaire de la revue n°66

Nécessaire retour vers les figures – Cécile Turiot

Cécile TURIOT (Institut Catholique de Paris) reprend le texte de la vigne de Nabot dont une analyse a été publiée dans le numéro précédent de Sémiotique et Bible (n°65). Elle n’en refait donc pas le commentaire analytique mais fait retour vers quelques unes des figures essentielles de ce texte : le meurtre, la vigne, le sang, le corps, le roi, pour les restituer dans leurs liens avec les structures narratives et la dimension énonciative. Enfin elle les ressaisit à l’aide d’un modèle anthropologique qui tente d’articuler la vie, la loi et la parole sur le corps, corps royal et corps social.

Structure anthropologique du croire – Marc-François Lacan

Dom Marc-François LACAN (Abbaye de Hautecombe) a prononcé en 1988, à la Faculté de Philosophie de l’Université Catholique de Lyon la conférence dont nous publions maintenant le texte. Texte d’un philosophe, non d’un sémioticien. Cependant le sémioticien pourra y trouver une série de questionnements auxquels lui-même s’est déjà affronté. A.J. Greimas ne s’est-il pas en effet penché, dans un célèbre article, sur « le savoir et le croire », ces deux types distincts de rationalité appartenant, selon lui, au même univers cognitifs ? De même n’a-t-il pas été conduit à supposer à la base de tout échange entre partenaires un contrat de type fiduciaire, nécessaire à la véridiction. Ces questions sont celles que le philosophe examine ici selon les exigences de sa discipline. Les problèmes s’en trouvent nécessairement déplacés. Une brève lecture de quelques passages de l’Epître aux Hébreux éclaire la réflexion conduite par l’auteur.

Analyse sémiotique du discours et étude de la Bible – Jean Delorme

Nous reproduisons ici une conférence prononcée par Jean DELORME (CADIR-Lyon) à Tananarive, en 1990, devant l’Académie malgache, alors qu’il se trouvait à Madagascar pour donner une série de cours bibliques. Ce texte clair situe avec précision la sémiotique parmi les autres modes de lecture et indique le cadre dans lequel celle-ci opère son travail d’analyse.

Le cantique des cantiques (3,6-5,1) – Denis Lombard

Denis LOMBARD a mis en forme les recherches du groupe CADIR de MARSEILLE sur une section du Cantique des cantiques. Quelques figures principales sont retenues : figures d’espace (le désert, la colline, le jardin), figures olfactives (encens, myrrhe, baumes), figures relationnelles (compagne, fiancée, soeur) au milieu desquelles s’élève la figure du roi. Une hypothèse de lecture peu à peu se construit : le Cantique met en récit le fonctionnement anthropologique de la rencontre amoureuse entre l’homme et la femme et, ce faisant, il tend à saisir le moment où le sujet de l’énonciation se lève : dans le passage du savoir au sentir, entre la fin de la nuit et le début du jour, juste au moment furtif du réveil.

Abonnez-vous !

Télécharger le formulaire d'abonnement à Sémiotique et Bible

Download
Plaquette de formation continue

Télécharger le bon de commande au numéro

Download
Plaquette de formation continue