DU Droit, Sciences Po - Étude du bien commun

Informations générales

Niveau de recrutement
Bac
Conditions d'admission
Stages
Oui En savoir plus
Coût de la formation
Coût annuel de la formation (tarif 2019/2020) : 610 euros. En savoir plus
Accessible en

Une formation diplômante en 3 ans, en droit et en sciences politiques


Le Diplôme d’Université (DU) « Droit, Sciences Po - Étude du bien commun », est une formation universitaire, accessible dès la 1ère année, étalée sur 3 ans. Elle regroupe des promotions d'une trentaine d’étudiants de chaque année de Licence en droit de l’UCLy.

Cette formation sélective s’adresse aux étudiants intéressés par la vie politique, les métiers de l’Administration et qui envisagent d’orienter leur parcours universitaire vers l’action publique.

Elle offre à ses étudiants la possibilité de compléter et de valoriser leur premier cycle universitaire par une étude approfondie du droit, de ses rapports aux sciences sociales et à la vie publique.

Elle constitue un excellent cadre de préparation aux concours des Instituts d’Études Politiques en master, et à plus long terme un cadre de formation aux épreuves des concours administratifs.

Elle permet enfin une ouverture au monde et une valorisation des expériences hors les murs de l’Université.

Parce que la confiance de nos étudiants nous engage, leurs ambitions sont nos exigences!

Objectifs

  • Consolider ses connaissances en droit et en sciences sociales.
  • Compléter un premier cycle universitaire par un diplôme.
  • Envisager les concours des IEP (accès en master).
  • Se projeter vers les métiers de l’action publique.

Publics

Niveau de recrutement : Bac


Conditions d'admission

Tout étudiant inscrit en Licence de Droit à la Faculté de Droit de l’UCLy:

• Sélection via la procédure Parcoursup

ou

• Sélection au début de 1ère année (information lors la réunion de rentrée).


Coût de la formation :

  • Coût annuel de la formation (tarif 2019/2020) : 610 euros.
  • Possibilité bourses d’études (selon l’échelonnement boursier)

Culture générale et juridique

Bien commun et enjeux publics

Grands problèmes du monde contemporain :
questions de société

Vie politique française et européenne

Grands problèmes du monde contemporain :
questions internationales

« Parler en public » - Éloquence

Grands problèmes du monde contemporain :
questions politiques

Management public

Grands problèmes du monde contemporain :
questions économiques

Sécurité publique

Doctrines juridiques et politiques

Protection sociale

Prépa’ concours IEP (accès master) OU Travail de recherche OU Stage + rapport de stage


1ère année


Semestre 1


Grands problèmes du monde contemporain: questions de société (20h)
Il s’agit d’un enseignement de mise en perspective de grandes questions dites « de société » et qui intéressent au premier chef les pouvoirs publics. Le droit n’est qu’un témoignage de ces évolutions; seront ainsi abordées les institutions dites de socialisation (Nation, famille, école…) ainsi que les problématiques sociales contemporaines (protection de l’environnement, sécurité publique, science et progrès, la place du travail aujourd’hui, etc…).

Vie politique française et européenne (20h)
Autour de grandes questions d’actualité, il s’agit ici de mettre en évidence les interrogations majeures de la vie politique nationale et européenne. La remise en question des clivages traditionnelles, l’instabilité des comportements électoraux, les nouvelles formes d’expression politique, les modes de fonctionnement des partis, l’apparition de nouveaux clivages partisans, etc…. constitueront les problématiques majeures de cet enseignement.


Semestre 2


Grands problèmes du monde contemporain: questions internationales (20h)
Au carrefour de plusieurs disciplines (le droit, la science politique, l’Histoire) ce cours entend donner aux étudiants les clés de compréhension des grands sujets internationaux. L’enseignement proposé constitue autant un complément nécessaire aux enseignements juridiques de droit international et européen, qu’un éclairage d’une actualité souvent complexe à percevoir.

« Parler en public » - Éloquence (20h)
Alors que chacun a le droit à la parole, il s’agit à l’évidence du premier marqueur d’inégalités et de discriminations. Elle est pourtant essentielle à tout étudiant et c’est la raison pour laquelle nous l’envisageons sous la forme d’un enseignement dédié dès la 1ère année et au travers de mises en situation ludique. L’art oratoire suppose un entraînement, des techniques pour être à l’aise en public, mais aussi pour structurer un discours… et envisager de convaincre en toutes circonstances.


2ème année


Semestre 3


Grands problèmes du monde contemporain: questions politiques (20h)
L’ambition de cours réside dans la compréhension des multiples secousses qui affectent le pouvoir et les institutions politiques. Au-delà de l’actualité il s’agit de contribuer à définir ce qu’est aujourd’hui le pouvoir à l’épreuve des transformations et des temps. Les impacts de la mondialisation, les transformations de l’État-providence, les mutations de la démocratie, le rôle croissant d’une société de l’image sont autant d’enjeux qui structureront cet enseignement.

Management public (20h)
Au travers d’un enseignement professionnalisé, l’ambition de ce cours est de permettre aux étudiants de comprendre les rouages quotidiens de l’Administration et le rôle joué par les cadres de la fonction publique.
Au-delà d’une dimension académique, il s’agit, notamment au travers de mises en situation, de se familiariser aux problématiques que doivent affronter aujourd’hui des managers publics dans le cadre de l’exercice de leurs fonctions.


Semestre 4


Grands problèmes du monde contemporain: questions économiques (20h)
Au-delà d’enseignements techniques ou historiques, non moins nécessaires par ailleurs, il s’agit de considérer, dans le cadre de ce cours, la matière économique comme un ensemble de problématiques qui affectent la définition des politiques publiques.
Il ne s’agit pas d’un cours d’économie générale mais d’une approche des grands enjeux de l’action économique des pouvoirs publics. Plus que jamais, la mutation de notre économie (mondialisation, transformation du capitalisme, rôle des agents économiques) pose la question de sa régulation et des capacités à agir du politique.

Sécurité publique (20h)
La matière « sécurité publique » est à la fois au carrefour de disciplines académiques (le droit, la sociologie ou bien encore l’Histoire) et d’enjeux professionnels qui constituent la première fonction régalienne de l’État (organisation des différentes institutions, lutte contre l’insécurité, nouvelles formes de criminalité, etc…). Cet enseignement entend présenter les modes de fonctionnement des grandes institutions chargées de la sécurité publique et donner les clés de compréhension des enjeux sécuritaires actuels.


3ème année


Semestre 5


Doctrines juridiques et politiques (20h)
Cet enseignement propose un effort de prise de hauteur à l’égard des nombreux enseignements techniques reçus lors d’un premier cycle universitaire juridique. En revisitant de grands auteurs et mettant en lumière des interrogations actuelles (inflation normative, conflits de juridictions, remise en cause des identités juridiques, etc…), cet enseignement propose à l’étudiant de comprendre les enjeux de la norme juridique… Et plus que jamais l’invite à s’émanciper des frontières académiques.

Protection sociale (20h)
Un enseignement de « protection sociale » à l’instar de celui de « sécurité publique », a nécessairement vocation à débusquer les enjeux d’un domaine régalien de l’action publique. Cet enseignement entend nourrir la réflexion, en présentant les institutions et les grandes caractéristiques du « modèle social français », sans oublier les problématiques qu’il véhicule.


Semestre 6


Lors du dernier semestre nous proposons aux étudiants du DU un choix entre trois modules selon leurs perspectives d’avenir :

  • Préparation aux concours des IEP (voies d’accès en master) (20h)
L’une des ambitions du DU « Droit, Sciences Po » réside dans la préparation aux concours des IEP en master, postérieurement à l’obtention d’une licence en droit. L’accès aux IEP en master s’effectue selon des modalités propres à chaque institut et nous entendons ici préparer les étudiants aux différentes épreuves proposées: constitution d’un dossier de candidature, épreuves de culture générale et épreuves orales d’admission.

  • Travail de recherche
Il s’agit d’une initiation à la recherche en amont de travaux plus conséquents, généralement exigés en master. Le choix du sujet et le déroulement du travail sur l’ensemble de l’année universitaire, se feront sous la direction d’un enseignant de l’équipe pédagogique de la formation. Respectant les grands canons de la recherche universitaire, le travail effectué donnera lieu à une soutenance.

  • Stage
Dans la perspective de compléter son parcours universitaire par des expériences professionnelles, la possibilité est également donnée d’effectuer un stage (entreprises, administrations, cabinet d’avocat, etc…). Il sera évalué par l’écriture d’un rapport de stage en lien avec le travail effectué et donnera lieu à une soutenance.


Des conférences et rencontres avec des personnalités


Soucieux de cultiver l’ouverture d’esprit et un regard lucide sur la société, le DU organise également des conférences de culture générale et d’actualité en invitant des personnalités du monde politique, administratif ou universitaire.
Nous avons déjà reçu de nombreuses personnalités très diverses allant notamment de l’académicien et philosophe Michel Serres, à des personnalités du monde universitaire (Jean-Simon Tabournel, Jean Gicquel, Dominique Rousseau, Danièle Lochak, Dominique Wolton…), en passant par des membres du Conseil d’État (Bernard Stirn, Gilles Le Chatelier…).


 

Spécificités

  • Une formation interactive pour comprendre les enjeux de l’action publique.
  • Une équipe pédagogique composée d’universitaires et de praticiens.
  • Des enseignements académiques et à vocation professionnelle.
  • Une semaine d’accueil pour chaque nouvelle promotion.
  • Un voyage d’étude annuel auprès des institutions.
  • Un état d’esprit de promotion solidaire.

Compétences visées

  • Concevoir le droit comme un outil de compréhension du monde.
  • Comprendre les enjeux de la vie publique et administrative.
  • Se préparer à devenir un manager public.

Poursuites d'études

  • Concours des Instituts d'Études Politiques (IEP) - voies d’accès en master.
  • Masters en droit, en science politique et en administration publique.
  • Anticipation à la préparation aux concours administratifs.