• Culture,
  • Religions,

[JOURNÉE D'ÉTUDE] Maurice Borrmans figure du dialogue islamo-chrétien

Publié le 5 février 2019 Mis à jour le 14 février 2019

Le père Maurice Borrmans, prophète du dialogue islamo-chrétien pour notre temps ?

Date(s)

le 10 mai 2019

de 9h à 17h
Ajouter à mon agenda 10-05-2019 10-05-2019 40 [JOURNÉE D'ÉTUDE] Maurice Borrmans figure du dialogue islamo-chrétien Le père Maurice Borrmans, prophète du dialogue islamo-chrétien pour notre temps ? Campus Carnot, Amphi K202
Lieu(x)

Campus Carnot

Campus Carnot, Amphi K202
Journée d'étude organisée par le Centre d'Études des Cultures et des Religions (CECR)


Maurice Borrmans est né en 1925 et s’est éteint il y a tout juste un an, le 26 décembre 2017. Sa longue vie correspond à un tournant dans les relations entre chrétiens et musulmans. En 1945, il s’engage dans la société des Missionnaires d’Afrique (les Pères Blancs), et fait son noviciat en Tunisie où il apprend la langue arabe. Après 20 ans en Tunisie, il accompagne en 1964 le déménagement de l’institut de formation (IPEO, Institut Pontifical d’Etudes Orientales, érigé en 1960 à Tunis, qui devient IPEA, Institut Pontifical d’Études Arabes et PISAI, Pontificio Istituto di Studi Arabi e Islamistica en 1966) qui s’installe désormais à Rome. L’Église est alors en plein Concile Vatican II, et cette proximité géographique lui permet de devenir expert pour les questions sur l’islam. Durant ses 40 ans à Rome, il enseigne au PISAI, fonde la revue Islamochristiana, intervient dans de nombreux colloques internationaux et assure un service auprès du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux. En 2004, il s’installe à Ste Foy-les-Lyon pour une retraite bien méritée. Mais il multiplie les publications et les communications en Europe et hors d’Europe, toujours en lien avec le dialogue islamo-chrétien.

 

Cette journée est une invitation à se plonger dans son héritage intellectuel et à découvrir les perspectives qu’il propose pour bien comprendre l’islam et pour un véritable dialogue islamo-chrétien.


Intervenants

Geneviève Gobillot
Professeur émérite d'études arabes et islamiques à l'Université Lyon III. Elle est spécialiste de la mystique musulmane des quatre premiers siècles de l'Hégire, et particulièrement d'al-Hakîm al Tirmidhî. Ses recherches ont ensuite porté sur le Coran, par le biais d'une lecture interculturelle et intertextuelle.


Florence Javel

Titulaire d'une licence en histoire religieuse et d'une licence canonique en théologie, étudiante en doctorat de théologie, sous la direction de Michel Younès, ses recherches visent à appréhender l'œuvre de Maurice Borrmans à travers l'évolution du dialogue islamo-chrétien depuis Vatican II.


Emmanuel Pisani

Frère dominicain, Emmanuel Pisani est docteur en philosophie, docteur de théologie, titulaire d'un certificat d'islamologie (PISAI) et d'un DEA de sciences politiques (IEP de Bordeaux).
Il est directeur de l'ISTR à l'Institut Catholique de Paris et maître de conférences au Theologicum. Il dirige la revue MIDEO (Mélanges de l'Institut dominicain d'études orientales).
Il est l'auteur de : Le dialogue islamo-chrétien à l'épreuve. Père Anawati-Dr Baraka, une controverse au vingtième siècle, Paris, L'Harmattan, 2014.
Il est lauréat du Prix Mohamed Arkoun 2016 de la thèse d'islamologie pour sa thèse de philosophie et de théologie : Hétérodoxes et non-musulmans dans la pensée d'Abu Hamid al-Gazali, soutenue à l'UCLY en 2014.


Michel Younès

Il est professeur de théologie à l'UCLY, responsable du Centre d'études des cultures et des religions (CECR) et coordinateur de PLURIEL (Plateforme universitaire de recherche sur l’islam en Europe et au Liban).
Ses recherches portent sur la théologie des religions, l'islamologie, le dialogue islamo-chrétien, la théologie comparative islamo-chrétienne.