[Conférence] Une théologie à la frontière, l’Église et le Peuple juif depuis le Concile Vatican II

Publié le 10 juillet 2018 Mis à jour le 29 novembre 2018

L'auteur vient présenter son livre sur la théologie du judaïsme avant et après le concile Vatican II.

Date(s)

le 7 novembre 2018

à 18h30
Ajouter à mon agenda 07-11-2018 07-11-2018 40 [Conférence] Une théologie à la frontière, l’Église et le Peuple juif depuis le Concile Vatican II L'auteur vient présenter son livre sur la théologie du judaïsme avant et après le concile Vatican II.
Lieu(x)

Campus Carnot

Thérèse M. Andrevon présente son ouvrage en deux tomes comme « le fruit de quatre année de recherche et d'une réflexion d'une trentaine d'années ». Cette implication forte dans cette recherche en amont du concile Vatican II et dans ses fruits les plus récents lui permet de proposer des pistes nouvelles pour la théologie du judaïsme. Il s'agit notamment de dépasser une théologie de la substitution invalidée de fait mais qui reste encore à approfondir pour « aller plus avant dans la définition du lien qui unit Israël à l'Eglise. » En posant clairement les étapes de cette théologie du judaïsme, Thérèse Martine Andrevon en fait un état des lieux pour ouvrir des champs théologiques qui selon elle doivent être explorés pour continuer le chemin ouvert par Nostra Aetate.

Thérèse Martine Andrevon est docteur en théologie (Institut catholique de Paris). Spécialiste de la théologie catholique du judaïsme, elle enseigne notamment à Domuni Universitas, depuis Israël où elle vit depuis près de vingt ans. Elle est membre de l’Elijah Interfaith Institute (Jérusalem).




organisée par le Centre Chrétien pour l'Étude du Judaïsme, et la Librairie La Procure de Lyon


Consulter la page du livre sur le site de l'éditeur