Sécurité sociale étudiante et mutuelles

Publié le 9 juillet 2007 Mis à jour le 21 mars 2016

Adhérer au régime des étudiants, choisir une mutuelle... Tout ce qu'il faut savoir avant de s'inscrire.

Sécurité sociale : adhérer au régime des étudiants

Pour qui ?
Actuellement, vous dépendez de la sécurité sociale de vos parents. En entrant dans l'enseignement supérieur, vous accédez à un statut social autonome de celui de vos parents et vous devrez obligatoirement, sauf cas particuliers, vous inscrire au régime étudiant de sécurité sociale.

Pour quoi ?
Ce régime de sécurité sociale étudiant permettra le remboursement partiel de vos frais médicaux. Une mutuelle complémentaire pourra prendre en charge le reste des frais médicaux.

Comment ?
L'affiliation se fait auprès d'un des deux organismes suivants: la LMDE (agence nationale) ou la SMERRA (agence régionale).
Elle se fait au moment de votre inscription à l'université par l'intermédiaire du secrétariat de votre école, faculté ou institut. Vous n'avez aucune autre démarche à effectuer.
Elle couvre la période du 1er septembre de l'année en cours au 31 août.

Choisir une mutuelle complémentaire

L'adhésion à une mutuelle (ou complémentaire santé) est facultative et à l'initiative de l'étudiant. Elle est cependant conseillée car la sécurité sociale ne rembourse qu'une partie des frais de santé.
Selon votre âge, vous pouvez déja être couvert par la mutuelle de vos parents. Dans ce cas, vous n'avez pas besoin de souscrire à une mutuelle complémentaire supplémentaire.

Adhérer à une mutuelle permet de :
  • compléter le remboursement de la sécurité sociale
  • bénéficier de la carte de tiers-payant
  • couvrir d'autres risques, dont le risque responsabilité civile (sports, stages, séjours,...)